Corruption : La preuve par Youtube

27 juillet 2007 - 02h30 - Ecrit par : L.A

A la base, un film d’un peu plus de six minutes qui a largement circulé sur Youtube et Dailymotion.com, les fameux sites de partage de vidéos. Sur cette vidéo postée par un certain « kannass » (le chasseur), on peut voir deux gendarmes en train de se faire corrompre par des camionneurs sur une route au nord du Maroc. Sous le titre « Gendarme Maroc rechwa » ou encore « Why is terrorism spreading ? » (pourquoi le terrorisme gagne-t-il du terrain ?), la vidéo montre clairement les visages des deux gendarmes et l’acte de corruption est largement mis en évidence et à plusieurs reprises.

L’enregistrement a été repris intégralement sur plusieurs sites nationaux et étrangers. Il alimente également les forums de discussion de bladi, casafree et bien d’autres… avec bien sûr le link pour regarder la vidéo. Les internautes marocains sont indignés, outrés. Ils accusent l’Etat, les fonctionnaires et le citoyen. Tout ce beau monde qui se prête volontairement au jeu de la corruption. D’ailleurs un internaute, pour étayer la thèse selon laquelle la corruption est un phénomène de société, raconte cette blague : Un gendarme demande 10 DH au mec ayant brûlé le stop. Ce dernier stupéfait lui répond : « aw mabqitouch jadarmiya ? wellitou jadarmiytine »…

Ils s’aventurent aussi à proposer des solutions. « Créer un comité particulier pour lutter contre ces actes... mais c’est toujours possible qu’il soit aussi corrompu ». Ou encore, « une augmentation des salaires et une sensibilisation religieuse sont les seuls moyens pour éradiquer ce fléau ». Cette vidéo a permis à bon nombre de citoyens de s’exprimer librement sur un phénomène bien connu de tous. Des salaires misérables des agents de l’ordre, du rôle du Monsieur Tout le monde qui, pour être le plus rapidement servi, n’hésite pas à passer à la « tedouira », ou de l’absence de conscience professionnelle chez une majorité de fonctionnaires de l’Etat. D’autres, plus pessimistes, pensent que c’est peine perdue de se battre contre un phénomène « marocain » et que seule l’éducation des générations futures peut créer un Maroc sans corruption…, disons dans 20 ans.

A travers ces différentes contributions on est presque tentés de penser que dans ce pays, la corruption relève du culturel. Ce qui les pousse à l’affirmer est bien simple : la tedouira est une pratique que l’on retrouve partout. Dans les hôpitaux, on graisse la patte des infirmiers pour passer telle radio ou pour faire avancer tel rendez-vous. Dans les artères des villes il est plus que courant qu’on glisse un billet de 20 ou 50 DH pour éviter de payer une amende plus lourde. Comme dans les communes, les administrations et les tribunaux…La corruption gangrène notre économie et porte atteinte à la réputation de ce pays.

Est-elle pour autant ancrée dans les mœurs des Marocains ? Tous nos fonctionnaires acceptent-ils le fameux « mimi » (nouvelle appellation du bakchich) ? Pas si sûr. En plus des commentaires des internautes, les conversations entre Marocains montrent un certain dégoût vis-à-vis de cette pratique. Et nos fonctionnaires ne sont certainement pas tous des corrompus irréductibles.

C’est pour cette raison que la vidéo du citoyen « kannass » est significative. Elle marque le début d’une insurrection sociale, d’un ras-le-bol d’une bonne partie de la population contre ces pratiques.Les citoyens ont décidé de passer à l’attaque. Un acte bienvenu puisque les deux gendarmes filmés par notre chasseur ont été présentés devant le procureur de la cour d’appel de Taza le 16 juillet dernier. Chapeau bas « kannass »…

Le Journal Hebdo

Tags : Administration - Corruption - Défense - Armement

Nous vous recommandons

Nouvelle dispartition de Mohamed Ihattaren

Où se cache Mohamed Ihattaren ? Le jeune joueur néerlandais d’origine marocaine, est de nouveau introuvable. Prêté par la Juventus à l’Ajax d’Amsterdam, le joueur n’a pas donné signe de vie depuis des semaines. Une situation qui inquiète les dirigeants des...

DGSN : 25 personnes arrêtées et 194 véhicules saisis pour rodéo sauvage

La traque au rodéo sauvage lancée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a permis d’arrêter 25 automobilistes et la saisie de 194 véhicules, après seulement une semaine d’opération.

Le roi Mohammed VI donne le top du projet de fabrication du vaccin anti-Covid

La cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid-19 et d’autres vaccins s’est déroulée ce lundi 5 juillet au palais royal à Fès sous la présidence du roi...

Des officiels à bord du vol Royal Air Maroc Casablanca/Tel-Aviv

Après plusieurs reports pour cause de crise sanitaire liée au Covid-19, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) opérera son premier vol Casablanca/Tel-Aviv le 13 mars prochain. Elle assurera le transport d’une délégation marocaine en...

Zidane, futur entraîneur de Hakimi ?

Suite au départ annoncé de Mauricio Pochettino du PSG, l’ancien footballeur et coach du Real Madrid a été contacté pour remplacer le technicien argentin à la tête de l’équipe parisienne. Zinedine Zidane semble très emballé par la proposition et pourrait...

African Lion 2022 provoque un vent de panique au sein de l’armée algérienne

L’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 qui se déroulera dans de nouvelles zones dans les provinces du Sud, à quelques encablures des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc provoque un vent de panique chez le...

Maroc : pagaille autour des tarifs des tests de dépistage

Younes Maâmar, ancien cadre de la banque mondiale et ancien directeur général de l’Office national d’électricité (ONE) dénonce une pagaille sur les tarifs des tests de dépistage du Covid-19.

La star anglaise Chloe Brockett en vacances à Marrakech

Le Maroc attire les plus grandes starlettes, surtout durant les vacances. C’est le cas de la star anglaise de la téléréalité Chloe Brockett qui, en compagnie de ses partenaires Amber Turner et Courtney Green de Towie, profite du soleil de...

MRE : les compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines

En attendant une décision officielle, des compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla et à l’Opération Marhaba dédiée aux MRE.

Les aéroports de Casablanca et Marrakech dans le top 10 africain

Les aéroports de Marrakech et de Casablanca sont parmi les meilleurs aéroports en Afrique. C’est ce qui ressort du classement 2021 de l’agence internationale de notation du transport aérien, Skytrax.