Recherche

Les détenus du Hirak refusent de faire appel et entament une grève de la faim

Nasser Zefzafi

2 juillet 2018 - 18h30 - Société

Les détenus du Hirak mettent la pression sur les autorités en refusant de faire appel de la décision du tribunal et en entamant une grève de la faim illimitée.

C’est le cas de Nasser Zefzafi, Samir Aghid, Wassim el Boustati ou encore Nabil Ahamjik qui annoncent une grève de la faim et leur intention de ne pas faire appel de la décision prononcée la semaine dernière pour la Chambre criminelle de Casablanca.

Dans un message publié sur son compte Facebook, l’un des proches des détenus affirme que les militants du Hirak ont entamé une grève de la faim. « Les détenus du Hirak à Oukacha sont en grève de la faim depuis maintenant quatre jours », écrit Rabie El Ablak.

Pour rappel, 20 ans de prison ont été prononcés à l’encontre Nasser Zefzafi, Nabil Ahamjik, Ouassim El Boustati et Samir Ighid, alors que Mohamed Jelloul écope d’une peine de 10 ans de prison ferme. Quant au journaliste Hamid Elmahdaoui, il a été condamné à trois ans de prison ferme.

Mots clés: Procès , Prison d’Oukacha , Nasser Zefzafi , Hirak - Manifestations à Al hoceima , Grève de la faim

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact