Accusé d’avoir harcelé sexuellement la mère d’une élève, le directeur d’une école acquittée

24 octobre 2017 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Suspendu par le ministère de l’Éducation nationale après la publication d’une vidéo dans laquelle la mère d’une écolière l’accuse de harcèlement sexuel, le directeur d’une école près de Tinghir vient d’être acquitté par la justice.

Le juge a considéré que cette vidéo d’une durée de trois minutes ne comporte aucune connotation sexuelle ou criminelle, rapporte le journal Akhbar Al Yaoum. Pour le tribunal, l’invitation à prendre un café n’est pas considérée comme du harcèlement sexuel et encore moins à une incitation à la débauche.

Cette affaire avait fait grand bruit le mois dernier, lors de la rentrée scolaire. Une femme voulant inscrire sa fille dans une école aurait reçu des propositions indécentes de la part du directeur de l’école qui lui a fait comprendre qu’en « échange d’un café », elle pourrait inscrire sa fille dans son école.

Le ministère de l’Éducation nationale avait décidé de suspendre le directeur d’école en estimant que son comportement était inapproprié et contraire à la déontologie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tinghir - Harcèlement sexuel - Ministère de l’Education nationale

Ces articles devraient vous intéresser :

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.