Recherche

Maroc : les élèves expulsés après un baiser reintégrés

© Copyright : DR

1er novembre 2017 - 16h00 - Société

Elle pourra finalement retourner à l’école et repasser son baccalauréat en fin d’année comme tous les autres lycéens. La jeune lycéenne exclue de l’école pour un baiser échangé avec un camarade de classe va été réintégrée.

C’est ce qu’affirme une source au sein du ministère de l’Éducation nationale au site Médias24. Selon elle, le conseil disciplinaire va se réunir une seconde fois pour débattre du cas de la jeune fille et prononcer sa réintégration.

"Le conseil disciplinaire est souverain. Néanmoins, ses décisions sont soumises à la direction provinciale pour validation. Cette dernière aussitôt informée, a dépêché une commission et demandé au conseil disciplinaire de se réunir une deuxième fois et de revoir son verdict", confie cette source qui soutient que le renvoi sera abandonné.

Il y a quelques jours, une enseignante d’un lycée près de Meknès a surpris deux jeunes lycéens en train de s’embrasser dans un laboratoire de sciences. L’exclusion a été prononcée à l’encontre des deux élèves, le garçon ayant réussi ensuite à trouver un autre lycée. Malgré l’intervention des parents et leur multiples demandes à l’établissement pour qu’elle revienne sur sa décision, la direction avait opposé une fin de non-recevoir. Ils avaient ensuite adressé un courrier à la direction provinciale avant de menacer de contacter le ministère en cas de refus.

Finalement, la lycéenne va être réintégrée. Medias24 rappelle que l’ancien ministre de l’Éducation nationale avait pourtant interdit l’exclusion des élèves sauf dans des cas extrêmes, un baiser entre élèves n’en faisant pas partie.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact