Recherche

Maroc : deux élèves expulsés pour un baiser

31 octobre 2017 - 16h00 - Société

© Copyright : DR

L’expulsion d’une élève originaire de Meknès surprise dans une salle de classe en train d’embrasser un camarade fait polémique sur les réseaux sociaux.

Cette affaire est relatée par le journal Al Ahdath Al Maghribina de ce mardi 31 octobre. Selon le quotidien, c’est une enseignante qui a surpris deux élèves d’un lycée échanger un baiser dans un laboratoire des sciences qui est à l’origine de cette polémique.

La lycéenne a été définitivement exclue de l’établissement scolaire après le passage devant le conseil de discipline, tandis que le garçon a été suspendu avant de réintégrer un autre lycée de la région.

Se pose aujourd’hui le problème du baccalauréat pour la lycéenne. Les parents ont à plusieurs reprises tenté de faire revenir les professeurs et l’administration sur leur décision d’expulser leur fille, mais celle-ci est définitive. En attendant, ils viennent d’adresser un courrier à la direction provinciale et en cas de refus, ils promettant de s’adresser au ministère de l’Éducation nationale pour que leur fille puisse passer son baccalauréat comme tous les autres élèves.

Cette affaire rappelle celle de deux jeunes collégiens qui avaient échangé un baiser avant de publier la photo sur Facebook. Les adolescents originaires de Nador étaient poursuivis pour "comportement indécent en public et attentat à la pudeur", faits passibles de deux à cinq ans de prison, selon le code pénal marocain.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact