L’Égypte impose une taxe sur les visas aux pays arabes

17 mars 2021 - 18h40 - Economie - Ecrit par : S.A

L’Égypte a décidé d’imposer une taxe sur les visas à plusieurs pays arabes. Les pays avec lesquels il a ratifié des accords bilatéraux ne sont pas concernés par cette mesure.

Tous les demandeurs de visa doivent s’acquitter d’une taxe s’élevant à 25 dollars, précise la presse égyptienne. Il s’agit de la décision n°380 de l’année 2021 signée par le ministre de l’Intérieur égyptien, Mahmoud Tawfik. Celle-ci est déjà entrée en vigueur. Les autorités égyptiennes n’ont pas, pour l’instant, dévoilé la liste des pays dont les ressortissants ne seront pas concernés par cette nouvelle taxe.

En juin dernier, l’Égypte avait déjà imposé une taxe sur les visas aux ressortissants de plusieurs pays du Golfe, dont les Émirats arabes unis et l’Arabie Saoudite avec lesquels elle entretient de bonnes relations diplomatiques.

Sujets associés : Egypte - Visa

Aller plus loin

Le boxeur Nordine Oubaali lance un SOS à Emmanuel Macron

Confronté à des problèmes de visa alors qu’il doit livrer un combat décisif en mai prochain aux États-Unis, le champion du monde de boxe des poids coq, le Franco-marocain...

Une Marocaine provoque un scandale pornographique en Égypte

Un scandale pornographique a éclaté récemment en Égypte, suite à la diffusion d’environ 73 vidéos d’une Égyptienne travaillant dans des boites de nuit aux Émirats arabes unis. À...

Des Marocains bloqués en Egypte rapatriés

Quelque 150 Marocains bloqués en Égypte à la suite de la fermeture des frontières due au Covid-19, sont rentrés au pays ce jeudi.

L’Egypte laisse passer les voitures fabriquées à Tanger Med

Le lot de 250 voitures fabriquées au Maroc, bloquées par la douane égyptienne en mars dernier, a fini par accéder au marché égyptien.

Ces articles devraient vous intéresser :