Corse : neuf personnes arrêtées pour le meurtre d’El Hassan Mesrhati

16 février 2010 - 01h23 - France - Ecrit par : L.A

Un important coup de filet policier a permis l’arrestation de neuf personnes dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’El Hassan Mesrhati en Corse.

L’opération menée dans une exploitation agricole de San Giuliano en Corse, a nécessité la mobilisation de quelques 80 gendarmes. Ceux-ci ont perquisitionné plusieurs bâtiments agricoles et habitations. Neuf personnes ont été mises en garde à vue.

El Hassan Mesrhati avait été abattu à bout portant le 16 novembre dernier sur la plaine de San Giuliano (Corse).

Âgé de 40 ans et sans papiers, la victime était apparue quelques jours plus tôt dans une reportage de "France 3 Corse" où il dénonçait l’exploitation des travailleurs immigrés sans papiers dans les plantations de la région. A visage caché, il y expliquait notamment les méthodes de recrutement entre les exploitants et les passeurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Corse - Homicide - Esclavage moderne

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : le mariage fastueux de la fille d’un haut dirigeant soulève des polémiques

Le mariage somptueux organisé par le président de la Chambre des conseillers, Naam Miyara, pour sa fille, soulève de vives polémiques. La quatrième personnalité politique du Maroc après le roi, le chef du gouvernement et le président de la Chambre des...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.