Espagne : le meurtre d’un Marocain lié au trafic de drogue

14 mars 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

La Garde civile a arrêté à Murcie le Marocain, meurtrier présumé d’un autre Marocain qu’il a poignardé avec un couteau lors d’une bagarre à laquelle a pris part un troisième compatriote. Une affaire de drogue et de dette serait à l’origine de cette rixe violente entre les trois Marocains.

« Les personnes impliquées sont des repris de justice, liés à des crimes de violence sexiste, de trafic d’êtres humains et de drogue. D’un côté, Mounir, 44 ans, et Abdelkader, 38 ans, tous deux Marocains, aux antécédents judiciaires pour infractions présumées à la sécurité routière, menaces, bagarres et trafic de drogue. De l’autre, Abdelaziz, 41 ans, […] dont le casier judiciaire comporte des délits présumés de menaces, de trafic et de bagarres », indiquent des sources proches de l’enquête à El Español.

À lire : Murcie : deux Marocains accusés du meurtre d’un autre Marocain

Selon les enquêteurs, « Mounir et Abdelkader se sont rendus chez Abdelaziz pour réclamer une dette. Une rixe sanglante s’en est suivie et a inquiété les voisins qui ont alerté la police ». Une fois sur place, quatre agents de la police locale ont vu le présumé meurtrier, Abdelaziz, continuer de menacer à l’arme blanche Mounir, déjà grièvement blessé au cou. Ils ont réussi à le maîtriser et ont essayé d’apporter les premiers soins au blessé pour arrêter l’hémorragie, en attendant l’arrivée des secours.

À lire : Espagne : un Marocain risque 20 ans de prison pour le meurtre d’un autre Marocain

Les policiers découvrent ensuite le corps sans vie d’Abdelkader à l’intérieur de l’appartement. Il est mort après avoir été poignardé au cœur par Abdelaziz, confirment les mêmes sources. Mounir et Abdelaziz, grièvement blessés, ont été transférés en urgence à l’hôpital Santa Lucia de Carthagène. La police judiciaire s’est rendue le même jour dans ce centre pour procéder à l’arrestation du meurtrier présumé, Abdelaziz, âgé de 41 ans. Mounir, 44 ans, quant à lui, devait également être arrêté après son opération chirurgicale, mais il a rendu l’âme quelques heures après son admission.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Décès - Murcie - Arrestation - MRE

Aller plus loin

Espagne : un Marocain risque 20 ans de prison pour le meurtre d’un autre Marocain

Un saisonnier marocain a été poignardé à mort le 3 septembre 2019 dans une ferme à Ventas de Zafarraya (Grenade) par un autre Marocain. Le parquet a requis 20 ans de prison...

Espagne : un homme risque 21 ans de prison pour le meurtre d’un Marocain

Un homme est accusé d’avoir tué en 2018 à Almeria un Marocain, puis emballé son corps dans du plastique avant de l’abandonner sur un talus municipal. Le parquet du tribunal de...

Murcie : deux Marocains accusés du meurtre d’un autre Marocain

Une bagarre au couteau entre trois hommes de nationalité marocaine, ce dimanche, à La Unión (Murcie), s’est soldée par la mort de l’un d’eux. Les deux autres, grièvement...

Emotion à Madrid après le meurtre d’une Marocaine

Loubna, une Marocaine de 32 ans, victime de violences conjugales pendant des années, a été tuée mercredi à Pozuelo dans la région de Madrid, par son ex-mari qui a violé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.