L’Espagne souhaite recruter plus de saisonnières marocaines

17 septembre 2022 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La sous-délégation du gouvernement à Huelva a annoncé jeudi qu’elle fera appel à 3 000 saisonnières marocaines sur les 11 000 prévues pour la prochaine campagne de fraises et fruits rouges de la province. Ceci, en vue de réduire l’arrivée de saisonnières en provenance des pays européens et de réaliser de meilleures performances.

Le ministère de l’Inclusion, de la sécurité sociale et des migrations va saisir le ministère marocain de l’Emploi et l’ANAPEC pour demander l’envoi de 3 000 nouvelles saisonnières marocaines pour la campagne de récolte prochaine. L’annonce a été faite jeudi lors de la réunion organisée par la Commission provinciale chargée du suivi et de l’intégration socioprofessionnelle des saisonnières pour faire le point de la campagne 2021/22 et définir de nouvelles stratégies pour la prochaine campagne, fait savoir Europa Press.

Présidée par la sous-déléguée du gouvernement, Manuela Parralo, cette rencontre a réuni les acteurs intervenant dans la campagne, dont les représentants des différentes associations de producteurs (ASAJA, Freshuelva, UPA, Fédération des coopératives d’Andalousie, Association des producteurs d’agrumes – ACPH) et les syndicats UGT et CCOO. Il était question d’évaluer le besoin de main-d’œuvre agricole et d’y apporter une réponse durable.

À lire : Espagne : arrivée des premières saisonnières marocaines à Huelva

Selon une étude de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le programme Gecco est devenu un instrument « indispensable » pour faire face aux défis liés à la mobilité de la main-d’œuvre dans le secteur agricole, de manière « sûre, ordonnée et régulière ». « Il est essentiel de parvenir ensemble à un équilibre qui permette le développement d’un secteur essentiel à la création d’emplois et qui est l’un des principaux piliers de l’économie de la province de Huelva », a déclaré Parralo.

Le programme « générera plus de 100 000 emplois saisonniers pour la campagne agricole », ajoute la sous-déléguée. L’appel sera prochainement lancé dans toutes les communautés autonomes et dans l’Union européenne, a-t-elle indiqué, assurant que la priorité sera également donnée à la main-d’œuvre locale. 11 098 saisonnières marocaines ont participé à la campagne précédente à Huelva où elles ont travaillé pendant quatre mois en moyenne à raison de 22 jours par mois.

Sujets associés : Agriculture - Espagne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne veut recruter plus de saisonnières marocaines

La Direction générale des migrations du gouvernement espagnol a autorisé le recrutement de 5 250 nouvelles saisonnières marocaines et du Honduras pour participer à la prochaine...

50 saisonnières marocaines formées à Huelva

Cinquante saisonnières marocaines ont participé à la première phase du projet Wafira, un programme d’autonomisation de ces femmes qui participent chaque année à la récolte des...

L’Espagne va recruter plus de saisonnières marocaines

L’Espagne a convenu avec le Maroc de recruter 5 000 saisonnières supplémentaires pour la prochaine campagne agricole 2022/2023 à Huelva.

Caixabank a-t-elle « arnaqué » des saisonnières marocaines ?

La banque Caixabank n’ouvrira pas une enquête et n’offrira pas d’explications sur la fraude des polices d’assurance perpétrée entre 2013 et 2019 contre les saisonnières marocaines...

Nous vous recommandons

Agriculture

L’Inde veut acheter des engrais au Maroc

Afin de sécuriser ses récoltes, l’Inde entend conclure des accords avec le Maroc pour s’approvisionner en engrais. La saison du kharif (cultures d’été) s’installe.

Maroc : en attendant la loi, les cultivateurs de cannabis entre espoir et réserve

Traditionnellement cultivé depuis des siècles dans la clandestinité au Maroc, le cannabis fait objet d’une procédure législative devant autoriser son usage médical et thérapeutique.

L’agriculture française en manque cruel de main-d’œuvre marocaine

La France souffre de l’absence des saisonniers venus du Maroc, d’Europe ou d’ailleurs chaque année en raison de la fermeture des frontières alors que le moment des récoltes atteint son point le plus intense. L’agriculture française a un besoin urgent de...

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais seront...

Le Maroc et Israël parlent agriculture innovante à l’ONU

La question de la sécurité alimentaire et de l’agriculture de qualité et durable reste une préoccupation majeure pour plusieurs pays. Jeudi, l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, et son homologue israélien aux Nations-Unies, Gilad Erdan, ont animé une...

Espagne

Le Maroc et l’Espagne officialisent la réouverture des frontières de Sebta et Melilla

Le Maroc et l’Espagne ont décidé de rouvrir « dans les prochains jours », des frontières terrestres à Sebta et à Melilla.

Espagne : un Marocain risque 25 ans de prison pour le meurtre de sa femme

Un Marocain risque 25 ans de prison pour avoir poignardé à mort, 14 août 2018, sa femme et mère de leur fils, dans la banlieue de Dúrcal, dans le sud de l’Espagne. Son procès est prévu en mars au tribunal de...

Maroc/Espagne : "les relations sont très étroites et très importantes"

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a affirmé que les relations de coopération entre l’Espagne et le Maroc sont "très étroites et très importantes".

Maroc : probable reprise des liaisons maritimes avec l’Espagne

Le Maroc pourrait reprendre le trafic maritime de passagers avec l’Espagne, suspendu depuis mars 2020 pour raison de crise sanitaire.

Sahara : le « changement radical » de l’Espagne en débat au Sénat

Pour la première fois, le Sénat espagnol débattra en plénière, la semaine prochaine, du « changement radical » de la position du gouvernement sur le Sahara, qui soutient désormais le plan marocain, considéré comme « la base la plus solide, réaliste et...