Espagne : arrivée des premières saisonnières marocaines à Huelva

12 janvier 2022 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

Près de 12 600 saisonnières marocaines travailleront dans les plantations de fruits rouges dans le Sud de l’Espagne, à Huelva, lors de la prochaine campagne agricole. Les premières arrivées sont prévues pour ce mercredi 12 janvier.

Bloquées depuis décembre en raison de la fermeture des frontières marocaines, due à la propagation du variant Omicron du Covid-19, ces saisonnières vont regagner les terres agricoles espagnoles.

Le premier contingent composé de 850 saisonnières arrivera au port d’Algésiras ce mercredi, rapporte El Pais, précisant que 3 500 sont attendues pour le seul mois de janvier.

A lire  : Les premières saisonnières marocaines attendues à Huelva le 12 janvier

Pour ce voyage, celles qui ont reçu leur troisième dose dans la période de 14 jours doivent présenter un test PCR avant leur départ pour l’Espagne. Les autres saisonnières devront justifier d’un certificat de vaccination au calendrier complet, indique-t-on.

Par ailleurs, ces travailleuses marocaines seront progressivement de retour à partir de la mi-juin, avec une exception dès le mois de mai, pour les cas particuliers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le froid retarde l’arrivée des saisonnières marocaines en Espagne

Huelva attend l’arrivée des premières saisonnières marocaines pour la récolte des fraises qui démarre généralement à la fin de ce mois. Cette année, la campagne a été retardée...

Un parfum de Maroc à Huelva, dans le sud de l’Espagne

La ville de Huelva devient multiculturelle à chaque campagne annuelle de récolte de fruits rouges en raison de l’arrivée dans des fermes de la région, de saisonnières...

Les saisonnières marocaines bloquées en Espagne autorisées à revenir

Les saisonnières qui sont bloquées en Espagne en raison de la fermeture des frontières, pourront retourner au Maroc à partir du 15 juin. Les autorités viennent de décider...

Les saisonnières marocaines victimes de racisme en Espagne ?

Les saisonnières marocaines actuellement à Huelva, dans le sud de l’Espagne, seraient victimes de racisme. Des actes d’agressions verbales et physiques sont quotidiennement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.