Étudiants étrangers en France : les Marocains toujours en tête

16 juillet 2022 - 11h40 - France - Ecrit par : A.T

Les Marocains demeurent la première communauté estudiantine en France avec plus de 44 900 étudiants, d’après les récents chiffres publiés par l’Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur (Campus France).

Durant l’année scolaire 2020-2021, 44 933 étudiants marocains s’étaient inscrits dans les universités de l’Hexagone, arrivant ainsi à la première place, loin devant les étudiants algériens (29 333) et les Chinois (27 950), indique le rapport.

A lire : Difficile pour les étudiants marocains de trouver un logement en France

En matière de mobilité étudiante dans le monde, le royaume s’est hissé en quelques années, au 20ᵉ rang avec 56 730 étudiants installés à l’étranger. La Chine, l’Inde et le Vietnam forment le trio de tête, suivis de l’Allemagne et de la France.

« Sur cinq ans, les zones qui progressent le plus sont aussi celles qui forment le trio de tête : l’Afrique du Nord – Moyen-Orient (1ʳᵉ zone, +24 %), l’Afrique subsaharienne (2ᵉ, 41 %), et l’Europe (3ᵉ, +11 %)  », souligne la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Etudiants

Aller plus loin

82 % des Marocains d’Europe se sentent étrangers

La majorité (82 %) des jeunes Marocains résidant en Espagne, France, Allemagne, Italie, Belgique et aux Pays-Bas se sentent étrangers. Au Maroc, ils (65 %) se disent également...

Opération de charme des universités espagnoles envers les étudiants marocains

Jusqu’au 9 février, se tient à Casablanca, Rabat et Tétouan le VIIᵉ salon d’études en Espagne. Objectif, faire découvrir l’offre académique de 21 universités espagnoles aux...

Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Comme l’année académique 2020-2021, le Maroc arrive en tête du top 10 des pays d’origine des étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur français en 2021-2022....

Les étudiants marocains en France, une main d’œuvre qualifiée

Les jeunes marocains et d’autres nationalités poursuivant leurs études supérieures en France passent rapidement du statut d’étudiants à celui de travailleurs. Ils constituent un...

Ces articles devraient vous intéresser :