Difficile pour les étudiants marocains de trouver un logement en France

8 septembre 2021 - 16h00 - Ecrit par : S.A

Alors que la rentrée universitaire a démarré, bon nombre d’étudiants marocains font face à la difficulté de trouver un logement à Nantes. Et pour cause, la demande s’envole, les prix aussi.

« Je suis arrivée à Nantes le 24 août. On est le 6 septembre, la rentrée est là et je n’arrive pas à me concentrer, car je scrute sur mon portable les annonces en ligne », confie à France Bleu une jeune étudiante marocaine arrivée en France pour un Master. En cité universitaire, il n’y a plus de logements disponibles pour plus de 61 000 fréquentant les universités de la ville. Toutes les places ont été déjà attribuées. En tout, environ 5 000 places. Pour l’heure, la jeune étudiante a trouvé une solution alternative : dormir à l’hôtel. Elle paie 60 euros la nuitée.

À lire : Le Maroc fournit la plus forte communauté d’étudiants étrangers en France

« Au début, j’étais seule et je me suis fait une amie qui est dans le même cas que moi et depuis on partage la chambre pour partager les frais », précise-t-elle. Comme elle, ils sont nombreux ces étudiants qui cherchent désespérément un logement à Nantes. Amine, étudiant à Centrale, dort sur le canapé de copains. Une condition de vie difficile pour le jeune homme. «  […] On est cinq dans 65 mètres carrés, donc ça commence à être tendu ».

À lire : La dure réalité d’une étudiante marocaine en France

« Cette année, la problématique du logement est encore plus préoccupante que les années précédentes, assure François Mignot, le président d’InterAsso, la fédération des associations étudiantes de Nantes. On se trouve dans une situation où, à ce jour, on a des étudiants qui n’ont pas de logement. Donc soit ils font des allers-retours quotidiens, soit ils vont à l’hôtel, soit ils louent des logements sur AirBnB mais ce sont des situations très précaires ».

À lire : Les confidences d’une étudiante marocaine confinée en France

La fédération a réalisé pour la troisième année une enquête via sa page Facebook sur cette problématique. « Les premières tendances, c’est qu’il y a du moins bien, très clairement, par rapport aux années précédentes. Aussi bien au niveau du prix des loyers qui a encore augmenté. On a une moyenne entre 480 et 520 euros pour un loyer, ce qui est quand même assez élevé dans un budget étudiant. Et face à ça, on n’est assez impuissant ».

Face à la situation, Christine Serra, présidente du club immobilier Nantes-Atlantique (CINA), prodigue des conseils aux étudiants. « Il faut s’ouvrir, c’est-à-dire qu’il faut pas forcément rechercher qu’en centre-ville, je pense qu’il y a d’autres secteurs proches périphérie qui permettent aux étudiants de pouvoir s’installer. Il y a aussi des solutions de colocation. Il n’y a pas de solution idéale : il faut parfois faire le deuil du T1 en centre-ville », recommande-t-elle.

Tags : Etudiants - Nantes

Aller plus loin

La dure réalité d’une étudiante marocaine en France

En France, la crise sanitaire liée au coronavirus n’a pas épargné les étudiants marocains et d’autres nationalités. Sans aide familiale et job d’été, ils vivent dans la...

Étudiants étrangers en France : les Marocains toujours en tête

Les Marocains demeurent la première communauté estudiantine en France avec plus de 44 900 étudiants, d’après les récents chiffres publiés par l’Agence française pour la promotion de...

Les confidences d’une étudiante marocaine confinée en France

Chaimaa Farkchi fait partie des 1 000 étudiants confinés dans les résidences universitaires de Poitiers. L’étudiante marocaine raconte son calvaire et sa...

Le Maroc fournit la plus forte communauté d’étudiants étrangers en France

La France compte 43 000 étudiants marocains, la plus grande communauté d’étudiants étrangers inscrits dans les universités françaises. Cet effectif ne cesse de grossir chaque...

Nous vous recommandons

Pourquoi le Maroc a suspendu les liaisons aériennes ?

La suspension des liaisons aériennes et maritimes décidée par les marocaines serait motivée par le ralentissement observé dans la campagne de vaccination.

Coûts du roaming réduits pour les voyageurs belges arrivant au Maroc

L’opérateur de télécommunications mobile belge, Proximus, offre la possibilité à ses clients qui voyagent vers le Maroc « de continuer à bénéficier de leur formule tarifaire nationale, moyennant le paiement d’un « Daily Roaming Pass » à partir du 1ᵉʳ...

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...

France : le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech bientôt extradé au Maroc

En crise avec l’Algérie, la France a décidé d’extrader au Maroc Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech.

Cheikh Mohammed bin Rashid présente ses condoléances à la famille de Rayan

Les personnalités se bousculent pour présenter leurs condoléances à la famille de Rayan, le garçon de cinq ans décédé samedi après avoir passé quatre jours dans un puits sec. Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président des Émirats Arabes Unis,...

Énième prolongation de la fermeture des frontières de Sebta et Melilla

La fermeture des postes frontaliers entre Sebta, Melilla et le Maroc a été prolongée jusqu’au 31 juillet en raison de la pandémie de Covid-19. Une décision émanant du ministère espagnol de l’Intérieur.

Une Marocaine perd la nationalité suisse après un divorce

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a retiré la nationalité suisse à une Marocaine à la suite de son divorce, nationalité qu’elle avait acquise par mariage. Depuis janvier 2020, elle est privée de son passeport...

L’horizon s’assombrit-il pour BDS Maroc ?

Sept mois après la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël font bouger les lignes. À Rabat, les deux parties ont signé trois nouveaux accords portant sur le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines politique, culturel, de la...

Important message de Royal Air Maroc aux voyageurs

Suite à la décision de l’aéroport d’Amsterdam de limiter le nombre de passagers par jour cet été, la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en place d’un dispositif spécial, pour faciliter les voyages à ses clients en provenance et à...

Bordeaux : "Mouf", principal importateur de cannabis marocain, devant la justice

Le procès du principal importateur de cannabis marocain, Moufide Bouchibi alias “Mouf” s’ouvre ce mercredi devant la cour d’appel de Bordeaux. Il avait été arrêté à Dubaï le 21 mars, puis extradé vers Paris le 12 mai 2021. En 2015, il avait écopé, en son absence,...