Plus de la moitié des étudiants marocains à l’étranger en France

13 janvier 2023 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

La France reste le premier pays d’accueil des étudiants marocains à l’étranger. Durant l’année universitaire 2021-2022, plus de la moitié d’entre eux ont été recensés dans l’Hexagone.

C’est ce que révèle la plateforme « Erudera », précisant que le nombre d’étudiants marocains inscrits dans des établissements français d’enseignement supérieur, durant cette période, se chiffre à 33 000 étudiants, sur les 60 000 éparpillés dans le monde.

En seconde position des pays attractifs pour les étudiants marocains à l’étranger, l’on retrouve les États-Unis, indique le rapport, qui souligne qu’au cours de l’année universitaire précédente, quelque 1 466 Marocains ont choisi ce pays pour poursuivre leurs études. Viennent ensuite les universités et instituts du Royaume-Uni, qui ont à leur tour, attiré 1 265 étudiants marocains.

A lire : Les étudiants marocains en France, une main d’œuvre qualifiée

Par ailleurs, le Maroc se positionne également comme une destination de choix pour les études supérieures sur le continent africain, attirant depuis quelques années, de nombreux étudiants mobiles dans le monde. Le royaume est cité parmi les pays les plus populaires pour les étudiants du continent africain, selon Erudera.

En 2020, « les universités et instituts marocains ont accueilli 24 226 étudiants dans leurs amphis, soit le deuxième plus grand nombre parmi les pays africains, précédé par l’Afrique du Sud, qui comptait 40 712 étudiants », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Education

Aller plus loin

Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Comme l’année académique 2020-2021, le Maroc arrive en tête du top 10 des pays d’origine des étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur français en 2021-2022....

France : les études, un luxe pour les étudiants marocains ?

Les étudiants marocains ne sont pas épargnés par les effets de l’inflation galopante en France. L’Union nationale des étudiants de France (UNEF) annonce une augmentation des...

Françoise et Zineb : une amitié qui redéfinit la cohabitation

Une sexagénaire française héberge Zineb, une étudiante marocaine chez elle, à Albi. Au fil du temps, les deux femmes sont devenues des amies qui vivent en parfaite harmonie.

Les étudiants marocains en France très prisés par les entreprises

Première communauté universitaire étrangère en France, les étudiants marocains constituent un « vivier de talents » que les PME et des start-ups s’arrachent.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.