Françoise et Zineb : une amitié qui redéfinit la cohabitation

4 septembre 2023 - 16h00 - France - Ecrit par : S.A

Une sexagénaire française héberge Zineb, une étudiante marocaine chez elle, à Albi. Au fil du temps, les deux femmes sont devenues des amies qui vivent en parfaite harmonie.

Arrivée à Albi pour une alternance, Zineb, en études d’ingénieure, était en quête d’un logement. Celle qui étudie au Pays basque est intéressée par la formule du logement contre service, qui n’est pas chère. Grâce à une entreprise, elle entre en contact avec Françoise, une sexagénaire, atteinte de la maladie de Parkinson. Sur conseil d’un ami, celle-ci accepte d’héberger l’étudiante marocaine chez elle contre 75 euros. « Je me suis dit que je pourrais essayer. J’ai tenté et j’ai gagné », rit-elle, en regardant Zineb affectueusement. Leur première rencontre réussit. « Ça a tout de suite été un match, raconte l’étudiante. C’est la gourmandise qui nous a réunies ». Zineb a dégusté un plat préparé par Françoise. Celle-ci a reçu des gâteaux au chocolat de la région de la part de la Marocaine.

À lire : Plus de la moitié des étudiants marocains à l’étranger en France

La cuisine restera l’un de leurs sujets de discussions. « Elle me fait de bons couscous, je lui ai fait goûter la raclette, explique la sexagénaire. Trois fois tu t’es resservie de raclette ! ». Autre sujet d’intérêt : la musique. « Elle m’a fait découvrir plein de noms que je ne connaissais pas et que j’ai beaucoup apprécié », détaille Zineb. « Moi, je lui ai fait découvrir la musique marocaine et des musiques de ma génération ». En deux ans, les deux femmes sont devenues des amies. Elles prennent soin l’une de l’autre. « Françoise réveille Zineb – avec une cloche de vache ! – quand elle n’arrive pas à se lever. Zineb l’aide à se coiffer, et lui amène sa tablette, chaque soir, au lit », fait savoir La Dépêche du Midi.

À lire :Difficile pour les étudiants marocains de trouver un logement en France

L’étudiante marocaine s’occupe également des services quotidiens comme la douche, les repas du soir. Une aide-ménagère se charge des tâches domestiques, des courses et du repas du midi. Zineb va bientôt s’installer à Toulouse, « où elle compte trouver un emploi ». « On divorce », dit avec humour Françoise. La distance séparera les deux amies, mais elles se rendront souvent visite. Zineb et Françoise, un exemple parfait de la cohabitation intergénérationnelle – une solution d’entraide qui permet à un senior de plus de 60 ans disposant d’une chambre libre d’accueillir un jeune qui assure une présence bienveillante et la réalisation de petits services contre un loyer gratuit ou modéré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - France - Etudiants

Aller plus loin

Bonne nouvelle pour les étudiants marocains en situation de précarité en France

La ministre française de l’Enseignement supérieur, Sylvie Retailleau, a annoncé ce lundi que les étudiants en situation de précarité, dont font partie de nombreux Marocains,...

Difficile pour les étudiants marocains de trouver un logement en France

Alors que la rentrée universitaire a démarré, bon nombre d’étudiants marocains font face à la difficulté de trouver un logement à Nantes. Et pour cause, la demande s’envole, les...

France : les études, un luxe pour les étudiants marocains ?

Les étudiants marocains ne sont pas épargnés par les effets de l’inflation galopante en France. L’Union nationale des étudiants de France (UNEF) annonce une augmentation des...

Plus de la moitié des étudiants marocains à l’étranger en France

La France reste le premier pays d’accueil des étudiants marocains à l’étranger. Durant l’année universitaire 2021-2022, plus de la moitié d’entre eux ont été recensés dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Le Maroc va construire deux millions de logements sociaux

Le Maroc devra construire encore près de deux millions de logements sociaux pour satisfaire la demande toujours forte, a indiqué Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la...

Aide au logement au Maroc : le flop ?

Applaudi à son lancement, l’aide au logement ne suscite plus le même engouement. À ce jour, 8 500 personnes ont bénéficié de cette subvention.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Constructions illégales au Maroc : un guide pour les bonnes pratiques

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a fait part aux directeurs des agences urbaines des difficultés notées dans la mise en œuvre de la procédure de...