Bonne nouvelle pour les étudiants marocains en situation de précarité en France

7 novembre 2022 - 17h20 - France - Ecrit par : A.P

La ministre française de l’Enseignement supérieur, Sylvie Retailleau, a annoncé ce lundi que les étudiants en situation de précarité, dont font partie de nombreux Marocains, pourront avoir un repas à 1 euro jusqu’à Noël.

« Il ne faut pas qu’ils restent isolés, avec leurs difficultés : le message, c’est vraiment de s’adresser aux Crous qui peuvent proposer ce repas pour les étudiants boursiers, mais aussi pour tous les étudiants en précarité », a déclaré Sylvie Retailleau ce lundi sur Sud Radio.

Les étudiants non boursiers et qui n’ont pas les moyens de manger pourront obtenir ce repas à 1 euro jusqu’à Noël, précise la ministre, soulignant que le dossier des étudiants concernés sera ensuite « étudié » par les Crous pour décider du maintien ou non de ce tarif.

À lire : La Rochelle : le calvaire des étudiants marocains

Cette subvention sur le repas va coûter « 50 millions d’euros » à l’État en 2023, indique Sylvie Retailleau, précisant au sujet de la réduction des quantités des repas au Crous de Rennes (Ille-et-Vilaine) notamment, qu’il « n’est pas question d’avoir des étudiants qui vont en cours l’estomac vide ».

Pour faire face à la précarité des étudiants, la ministre a pris plusieurs mesures depuis sa prise de fonction, dont l’augmentation des APL (Allocation logement), la revalorisation des bourses, ou le gel des loyers du Crous. « On est conscient que ça ne suffit pas », reconnaît-elle.

Sujets associés : France - Etudiants

Aller plus loin

Françoise et Zineb : une amitié qui redéfinit la cohabitation

Une sexagénaire française héberge Zineb, une étudiante marocaine chez elle, à Albi. Au fil du temps, les deux femmes sont devenues des amies qui vivent en parfaite harmonie.

Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Comme l’année académique 2020-2021, le Maroc arrive en tête du top 10 des pays d’origine des étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur français en 2021-2022....

La Rochelle : le calvaire des étudiants marocains

Trouver un logement à La Rochelle relève d’un véritable parcours du combattant pour les étudiants en général et Marocains en particulier. Pour cette rentrée universitaire...

France : la « loi Immigration » va faire mal aux étudiants marocains

Le monde universitaire dénonce le durcissement des conditions d’arrivée des étudiants étrangers en France prévu dans la loi immigration, votée mardi 19 décembre, et se mobilise...

Ces articles devraient vous intéresser :