La Rochelle : le calvaire des étudiants marocains

16 décembre 2021 - 19h00 - Ecrit par : A.S

Trouver un logement à La Rochelle relève d’un véritable parcours du combattant pour les étudiants en général et Marocains en particulier. Pour cette rentrée universitaire 2021-2022, le nombre d’étudiants a augmenté de 13 % par rapport l’année dernière, une situation qui risque d’aggraver le manque déjà manifeste de logements.

« Si j’avais su, je pense que je n’aurais pas choisi de venir ici », se désole David, étudiant en master de Langues étrangères appliquées qui a eu du mal à se trouver un logement à La Rochelle, une ville où le marché immobilier est très tendu. Comme lui, Khaoula, une jeune Marocaine arrivée en septembre pour commencer son master en génie civil à la rentrée universitaire 2021-2022, est à la recherche d’un logement. « J’avais loué un Airbnb pendant dix jours, je pensais que ça me laisserait le temps de trouver un logement », a-t-elle confié à France Info.

A lire : Difficile pour les étudiants marocains de trouver un logement en France

À la fin des dix jours, l’étudiante marocaine est toujours sans logement, alors que la rentrée des classes approche. « J’ai commencé à avoir peur et je suis allée en parler à l’Université. Ils m’ont redirigé vers la mairie qui aidait beaucoup d’étudiants », raconte-t-elle. Finalement, elle a obtenu un logement dans un camping, à environ une heure de route de l’Université. N’ayant pas trouvé une solution à son problème après une semaine de séjour dans le camping, Khaoula a décidé de changer de ville et de faire son master à Lorient. Elle y trouve rapidement un logement.

A lire : En France, la vie sera plus chère pour les étudiants marocains

Pourtant, de nombreux étudiants dans la même situation que Khaoula, sont pris en charge par la ville. « Les dépenses du CCAS nous ont permis d’accompagner 88 étudiants qui ne trouvaient pas de logement. Nous leur avons tous trouvé une solution pérenne », a déclaré Danièle Carlier-Misrahi, adjointe au maire de La Rochelle, en charge de l’action et de la cohésion sociale.

Dans la plupart des cas, les résidences universitaires sont limitées et réservées en priorité aux boursiers. Selon un étudiant, le loyer moyen d’un studio à La Rochelle est de 494 euros, plus cher qu’à Nantes, Rennes, Lille ou Strasbourg. Les autorités de la ville sont conscientes de la situation. « Nous manquons clairement de logements. L’Arhpej entame la construction de deux nouvelles résidences, mais elles ne seront prêtes qu’en 2024. Nous devons trouver d’autres solutions en attendant », explique l’adjointe Danièle Carlier-Misrahi.

Tags : France - Immobilier - Etudiants

Aller plus loin

En France, la vie sera plus chère pour les étudiants marocains

Le coût de la vie étudiante sera cher de plus de 3% l’année scolaire 2020-2021 pour tous les étudiants en France, notamment marocains.

Le cri de détresse des étudiants marocains de Chine bloqués au Maroc

Bloqués au Maroc depuis deux ans en raison de la crise sanitaire du Covid-19 et la fermeture des frontières chinoises, les étudiants marocains poursuivant leurs études en Chine,...

Grosse galère pour des centaines d’étudiants marocains en Chine

Alors que l’année universitaire a repris depuis quelques semaines, quelque 500 étudiants marocains en Chine sont encore bloqués au pays. Ils attendent depuis septembre la...

Université d’Artois : la grande souffrance des étudiants marocains

Les étudiants marocains de l’Université d’Artois crient leur exaspération. Ils ne supportent plus de broyer du noir par ces temps de pandémie, qui astreint tout le monde au...

Nous vous recommandons

Les Marocains, de gros consommateurs de crédit à la consommation

Plus de 90 % des Marocains ont recours au crédit à la consommation par nécessité. Un mode de financement pourtant mal perçu dans la société. C’est ce que révèle une étude réalisée par un cabinet spécialisé.

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,04 % face à l’euro et de 1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 17 au 23 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

Air Nostrum lance de nouvelles liaisons vers le Maroc

Air Nostrum annonce le lancement de nouvelles liaisons vers le Maroc. La compagnie aérienne du groupe Iberia assurera des vols de Malaga à Casablanca, Tétouan, Tanger et Nador à partir du 1ᵉʳ juin et ce jusqu’au 29...

Le Maroc suspend ses vols avec la Russie

Le Maroc a décidé de suspendre les liaisons aériennes avec la Russie à partir de ce mardi 5 octobre, a annoncé l’ambassade du pays au Maroc.

Marrakech du rire est de retour

Après deux ans d’absence pour cause de pandémie de Covid-19, le Marrakech du rire s’anime à nouveau avec la célébration en juin de son 10ᵉ anniversaire.

Frontières Espagne-Maroc : un « problème diplomatique et politique »

Le Parti populaire (PP) de Melilla a assuré que le maintien, par le Maroc, de la mesure de fermeture de ses frontières terrestres et maritimes avec Ceuta et Melilla, au-delà de son caractère sanitaire (lutte contre le Covid-19) avancé il y a environ deux...

Maroc : de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire

En vue d’assurer le démarrage effectif de la rentrée scolaire prévue le 1ᵉʳ octobre prochain au Maroc, une série de mesures viennent d’être mises en place par le ministère de l’Éducation nationale, principalement concernent les programmes...

Découverte d’un grand gisement de lithium au Maroc

Le Maroc a découvert d’ « importantes quantités » de lithium, situées dans la zone frontalière avec la Mauritanie. Un gisement qui laisse présager une indépendance du royaume par rapport à cette matière première et un renforcement du secteur des énergies...

L’exportation du gaz marocain bientôt une réalité

Sound Energy a annoncé, mardi avoir conclu un accord avec l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) pour le raccordement au gazoduc Maghreb-Europe (GME).