Recherche

Le cri de détresse des étudiants marocains de Chine bloqués au Maroc

© Copyright : DR

15 mars 2022 - 18h00 - Maroc - Par: A.P

Bloqués au Maroc depuis deux ans en raison de la crise sanitaire du Covid-19 et la fermeture des frontières chinoises, les étudiants marocains poursuivant leurs études en Chine, demandent à retourner dans leurs universités pour poursuivre leur formation.

Estimés à plus de 1 000, ces étudiants bloqués au Maroc depuis 2020 souhaitent rentrer en Chine, au regard de la situation épidémiologique relativement stable dans le monde. « Depuis 2020, nous suivons les cours à distance. Nous avons contacté l’ambassade de Chine au Maroc à ce sujet, mais on ne nous a donné aucune réponse… », confie leur porte-parole à Hespress.

Ces Marocains poursuivant leurs études en Chine rencontrent depuis deux ans plusieurs difficultés pour poursuivre leurs études, notamment le décalage horaire entre le Maroc et la Chine. « La Chine est en avance de 7 heures sur le Maroc. Ce qui fait que nous commençons nos cours la nuit, à partir de minuit jusqu’à 3 h voire 4 h du matin. Et après minuit, il est certain que nous avons du mal à nous concentrer, ce qui impacte fortement notre formation », explique le porte-parole.

À lire : Des étudiants marocains bloqués au Maroc suite à la suspension des vols avec la Russie

Depuis deux ans, ces étudiants en Chine ont régulièrement payé leur scolarité, variant entre 4 000 et 20 000 dirhams par an, selon l’université choisie ou la bourse obtenue, souligne-t-il, ajoutant que « les universités chinoises n’ont aucune visibilité sur le retour probable des étudiants étrangers. Ce qui fait que certaines d’entre elles dispensent uniquement des cours de langues en promettant aux étudiants des cours accélérés à leur retour en classe ».

Les étudiants demandent aux autorités marocaines d’organiser le retour de ceux d’entre eux qui sont en fin de formation afin de leur permettre « de valider l’année et d’obtenir leur diplôme ». Par ailleurs, la parlementaire du Mouvement populaire, Soukaina Lahmouch, a interpelé le ministère des Affaires étrangères pour savoir quelles mesures il entend adopter pour faciliter le retour en Chine de ces étudiants marocains. Pour le moment, aucune réponse des autorités. Les étudiants concernés, quant à eux, attendent une réponse claire quant à leur situation.

Mots clés: Etudiants , Chine , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact