Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

22 mai 2024 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Les frais de scolarité des collèges et lycées privés au Maroc vont connaitre une hausse de 200 à 300 dirhams à la rentrée prochaine, rapporte Assabah, précisant que les responsables des établissements concernés ont déjà informé les parents d’élèves de cette nouvelle hausse.

À lire : Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

La situation n’est pas inédite. À chaque rentrée scolaire, les collèges et lycées privés procèdent à des hausses des frais de scolarité, au grand dam des parents d’élèves qui n’ont pas manqué de critiquer ces augmentations qu’ils jugent illégales et de dénoncer l’inaction du ministère de tutelle face à cette situation.

À lire : Maroc : risque d’augmentation des frais de scolarité dans les écoles privées ?

Les associations de parents d’élèves invitent le département dirigé par Chakib Benmoussa à prendre ses responsabilités et à rappeler à l’ordre ces établissements privés d’enseignement qui augmentent chaque année les frais de scolarité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Education nationale - Chakib Benmoussa - Education

Aller plus loin

Maroc : risque d’augmentation des frais de scolarité dans les écoles privées ?

Une probable augmentation des frais de scolarité pourrait toucher les écoles privées au Maroc. La nouvelle sans être vérifiée suscite déjà colère et mécontentement chez les...

Ecoles françaises au Maroc : des hausses de frais qui passent mal

L’augmentation annoncée par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) des frais de scolarité pour l’année scolaire 2024-2025 passe mal chez des parents d’élèves.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les...

Maroc : vers un nouveau bras de fer entre parents d’élèves et écoles privées ?

Les écoles privées ont invité les parents d’élèves à payer les frais de scolarité du mois de juillet, le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports ayant...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.