Maroc : vers un nouveau bras de fer entre parents d’élèves et écoles privées ?

15 mai 2022 - 23h00 - Ecrit par : A.S

Les écoles privées ont invité les parents d’élèves à payer les frais de scolarité du mois de juillet, le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports ayant décidé que les cours se poursuivent jusqu’à ce mois au lieu de juin. Mais ceux-ci rechignent à le faire.

Les établissements scolaires du secteur privé auront du mal à recouvrer les frais de scolarité du mois de juillet. L’appel lancé en direction des parents d’élèves qui n’ont pas encore honoré ce paiement peine à être entendu. Sur la toile, ceux-ci sont quasi-convaincus que la décision du ministère de proroger cette année les cours au mois de juillet ne sera pas respectée à la lettre. Selon eux, les cours prendraient fin en juin comme d’habitude. À leur tour, ils appellent les responsables des établissements à les exempter des frais du mois de juillet, vu qu’ils auront à régler les frais de la rentrée maintenue pour septembre.

À lire : Maroc : les écoles privées ne veulent pas renégocier les frais

Selon Noureddine Akkouri, président de la Fédération nationale des associations de parents d’élèves du Maroc (FNAPEM), le paiement du mois de juillet ne devrait concerner que les enfants devant passer les épreuves dans les niveaux certifiants et avec qui les écoles ont dû faire des efforts supplémentaires. « Les examens de fin d’année vont avoir lieu entre fin juin et début juillet, ce qui implique une suspension des cours pendant le mois de juin », confirme-t-il.

À lire : Maroc : risque d’augmentation des frais de scolarité dans les écoles privées ?

Aux yeux de Noureddine Akkouri, le paiement des frais du mois de juillet devrait dépendre de la relation qu’entretiennent les écoles avec les parents. « Le paiement des frais de scolarité, qu’il s’agisse du mois de juillet ou autre, est régi par la loi de l’offre et de la demande », abonde Hassan Aabou, président de la Fédération nationale marocaine des parents d’élèves.

Tags : Education

Aller plus loin

Une journée de la colère des parents d’élèves d’écoles privées

La hache de guerre entre les parents d’élèves et les écoles privées n’est pas près d’être enterrée. Pour manifester leur colère, les parents d’élèves ont organisé une journée de...

Maroc : les écoles privées ne veulent pas renégocier les frais

La fixation des frais de scolarité et d’assurance suggérée par le ministère de l’Éducation nationale, n’est pas du goût des dirigeants d’écoles privées. Ces derniers revendiquent la...

Maroc : risque d’augmentation des frais de scolarité dans les écoles privées ?

Une probable augmentation des frais de scolarité pourrait toucher les écoles privées au Maroc. La nouvelle sans être vérifiée suscite déjà colère et mécontentement chez les parents...

Maroc : des écoles privées mettent la pression sur les parents d’élèves

Les associations des parents d’élèves de la région de Marrakech-Safi sont en colère. Elles désapprouvent la suspension par certains établissements privés de l’enseignement à distance...

Nous vous recommandons

Le roi Mohammed VI donne le top du projet de fabrication du vaccin anti-Covid

La cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid-19 et d’autres vaccins s’est déroulée ce lundi 5 juillet au palais royal à Fès sous la présidence du roi...

Maroc : tuer une hyène mène en prison

Deux personnes ont été condamnées pour avoir tué un animal appartenant à une espèce en voie de disparition. Leur forfait apparaissait dans une vidéo devenue virale sur la toile au Maroc.

Covid-19 : le Maroc adopte un nouveau protocole thérapeutique

Un nouveau protocole thérapeutique unifié à travers tout le territoire national a été publié afin de s’adapter à la situation épidémiologique engendrée par la propagation de variant Delta. Il est aussi applicable pour les femmes enceintes ou...

Vahid Halilhodzic se dit « prêt à démissionner »

Le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic se dit prêt à démissionner s’il ne réussissait pas à qualifier le Maroc pour la coupe du monde Qatar 2022.

Combien coûte la Mercedes de Munir El Haddadi ?

Munir El Haddadi s’est rendu récemment chez son coiffeur dans un véhicule haut de gamme de marque Mercedes, d’une valeur estimée à 230 000 euros. Une photo de lui au volant de la voiture est devenue virale sur les réseaux...

Maroc : acquisition de nouveaux drones pour renforcer la surveillance des frontières

Le Maroc attache du prix au renforcement des capacités de surveillance aérienne de ses frontières. Dans ce sens, le royaume a acquis douze drones turcs.

Affaire Ziyech-Halilhodzic : Fouzi Lekjaâ s’en mêle

Il y a quelques jours, le coach de la sélection nationale, Vahid Halilhodzic, avait invité la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à rappeler à l’ordre Hakim Ziyech au risque de le voir démissionner de son poste d’entraîneur de l’équipe du Maroc....

Melilla ne veut pas être exclue de l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Víctor Gamero, espère que le Maroc ne va pas exclure la ville, pour la troisième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

La non réactivation du trafic de marchandises à la frontière de Sebta avec le Maroc, affecte gravement l’économie de la ville autonome qui attend toujours la création d’une douane commerciale pour retrouver son statut de « ville commerciale...

Un hélicoptère avec 200 kilos de haschich marocain saisi à Malaga

La Garde civile a intercepté mardi à Malaga un hélicoptère contenant 200 kilos de haschich marocain. Une personne a été aussi arrêtée au cours de l’opération.