Maroc : des écoles privées mettent la pression sur les parents d’élèves

18 avril 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les associations des parents d’élèves de la région de Marrakech-Safi sont en colère. Elles désapprouvent la suspension par certains établissements privés de l’enseignement à distance pour cause de non-paiement des frais de scolarité.

Pendant que certains établissements privés ont choisi librement d’exonérer les parents d’élèves du paiement des frais de scolarité du mois d’avril, d’autres écoles à Marrakech ont décidé de suspendre l’enseignement à distance pour les élèves qui n’avaient pas payé les frais de scolarité. Un comportement qui a soulevé colère et indignation chez les parents d’élèves qui pensent que les responsables de ces écoles "n’ont pas pris en compte la situation des familles qui ont perdu leurs sources de revenus suite à la propagation du coronavirus".

Les familles concernées par cette décision ne sachant plus quoi faire, dénoncent "le manque de solidarité dont font preuve les responsables de ces établissements qui ont tout de même conscience de la crise que traverse le pays". Le bureau exécutif de la Ligue régionale des associations des parents d’élèves de la région de Marrakech dénonce "un grave manquement patriotique" chez certains responsables des établissements d’enseignement privé.

Dans un communiqué, elles désapprouvent catégoriquement cette méthode contraire à la loi qui porte atteinte aux droits légitimes des parents d’élèves en tentant de les faire chanter dans cette période critique. Elles ajoutent que "les circonstances exceptionnelles actuelles exigent de toutes les composantes de la société d’afficher une solidarité inconditionnelle et un patriotisme sincère".

La ligue appelle le département de tutelle "à prendre ses responsabilités en s’opposant à de pareils comportements, en garantissant le droit de l’élève à l’apprentissage et en mettant fin aux pressions faites par certains responsables de ces établissements privés sur les parents d’élèves".

Sujets associés : Marrakech - Education - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : vers un nouveau bras de fer entre parents d’élèves et écoles privées ?

Les écoles privées ont invité les parents d’élèves à payer les frais de scolarité du mois de juillet, le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports ayant décidé que...

France : le Conseil d’État rétablit le lycée musulman Averroès dans ses droits

La Région des Hauts-de-France est sommée de verser au lycée Averroès, la somme qu’elle lui devait au titre du forfait d’externat. Le verdict rendu en juillet dernier par le Tribunal...

Au Maroc, le bras de fer responsables d’écoles privées-parents d’élèves se poursuit

Alors que les propriétaires d’écoles privées insistent sur le paiement des frais de scolarité des mois d’avril, mai et juin en intégralité, les parents d’élèves ne démordent pas....

Ecoles privées : l’année risque d’être encore rude pour les parents

La décision du Conseil de la concurrence sur le contentieux qui oppose les parents d’élèves aux propriétaires d’établissements privés est vivement attendue pour une année scolaire...

Nous vous recommandons

Marrakech

La fille de Pablo Picasso en quarantaine à Marrakech

Plusieurs personnalités ont dû passer leur confinement au Maroc, suite à la fermeture des frontières décidée en vue de lutter contre la propagation du coronavirus. C’est le cas de Paloma Picasso qui a passé sa quarantaine dans sa luxueuse villa à...

Un policier arrêté pour corruption à Marrakech

Une enquête judiciaire à l’encontre d’un officier de paix a été ouverte pour son implication présumée dans une affaire de corruption par le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de...

Marrakech pense déjà à 2021

La ville de Marrakech ne se laisse pas abattre par le coup dur que porte la pandémie à son activité touristique. Déjà, elle se prépare à accueillir en octobre 2021 les assemblées annuelles du GBM et du...

Scandale immobilier à Marrakech : des élus et des hauts placés impliqués

Un scandale foncier touche à nouveau la ville de Marrakech. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) enquête sur ce sulfureux dossier impliquant des élus, des hauts fonctionnaires et des promoteurs immobiliers placés sous contrôle judiciaire...

Les Français bloqués au Maroc rapatriés

Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères assure que le Maroc a autorisé des vols vers la France pour le rapatriement des Français bloqués à Marrakech depuis vendredi.

Education

Maroc : 30 projets d’investissements adoptés pour 11 milliards de dirhams

Réunie mercredi, la Commission des Investissements a étudié et validé 34 projets de conventions et d’avenants aux conventions d’investissement. Ceci, pour un montant global de 11,3 milliards de dirhams qui favorisera la création de 3500 emplois directs et...

Du racisme et sexisme dans une école française au Maroc

À l’école primaire Ernest Renan de Casablanca jeudi dernier, il a été demandé aux élèves de CM2 de traiter un exercice intitulé « Où vivent les grands singes  ?  ». Cet exercice a suscité l’indignation des parents. L’Agence pour l’enseignement français à...

Bruxelles : deux marocaines en finale d’un concours scientifique international

Deux jeunes Bruxelloises d’origine marocaine ont mis au point une application pour aider les étudiants à faire leur choix professionnel. Leur innovation a été retenue à la finale d’un concours international.

Rentrée scolaire : voici les nouveautés du système de contrôle continu

Une note relative à l’encadrement de la procédure du suivi continu a été publiée par le ministère de l’Éducation nationale, pour le compte de l’année 2021-2022. Un nouveau système qui permettra de détecter les difficultés auxquelles font face les élèves et y...

Enquête ouverte contre un individu pour violences lors d’une manifestation des enseignants

La police a ouvert une enquête pour déterminer l’identité d’un homme assez jeune apparu sur plusieurs photos et vidéos relayées sur les réseaux sociaux, et sur lesquelles on pouvait le voir faire preuve de violence lors de la dispersion d’un rassemblement...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Mesures urgentes : les restaurateurs touristiques obtiennent gain de cause

Les restaurateurs touristiques marocains seront aussi pris en compte dans les mesures d’urgence mises en place pour le secteur touristique.

Covid-19 : faux, la souche britannique n’a pas été détectée au Maroc

L’apparition en Grande-Bretagne d’une nouvelle souche de Coronavirus suite à une mutation sème la panique partout au point où le Maroc a décidé de suspendre les vols entre les deux pays. Mais des informations circulent depuis, affirmant que cette nouvelle...

Covid-19 : quelque 3000 centres de vaccination déployés au Maroc

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb, a évoqué ce lundi, quelque 2888 stations dédiées à cette opération.

Un journal colombien encense le roi Mohammed VI

Le journal colombien, Primicia Dario, s’est penché sur les mesures prises par le Maroc dans la lutte contre le coronavirus. Dans un article, le journal est venu à la conclusion que le roi Mohammed VI accorde une place prioritaire à la santé des citoyens,...

Foyer de l’épidémie du covid-19, la région Casablanca-Settat engagée pour la dynamisation de l’économie nationale

Confrontée à la crise sanitaire, la région Casablanca-Settat continue de conclure des contrats à hauteur d’un milliard de DH et accélère le paiement de ses fournisseurs.