L’Europe veut moderniser son service de délivrance de visa

25 octobre 2020 - 22h00 - Monde - Ecrit par : I.L

L’Union européenne veut moderniser son service de délivrance des visas. A ce titre, elle prévoit d’installer dans les aéroports les kiosques de nouvelle génération facilitant la saisie des informations biométriques dans les aéroports européens au profit des voyageurs de pays tiers.

Selon ShengenVisaInfo, le concepteur de ce kiosque de voyage est l’entreprise française Idemia, spécialisée dans la biométrie et la sécurité digitale. Dans un communiqué, Idemia a rappelé que la saisie et l’identification biométrique (visage et empreintes digitales) des passagers des pays tiers seront désormais en vigueur d’ici 2022 aux frontières des États membres de l’Union européenne. À l’en croire, cette modernisation pourrait impacter les processus de contrôle aux frontières pour tous les États membres.

Ces kiosques, une fois installés, pourront améliorer non seulement l’espace aéroportuaire, les services de contrôle aux frontières, mais aussi réduire les temps d’attente et améliorer l’expérience des passagers. Aussi permettra-t-il de saisir des données biométriques de haute qualité, des données sur le visage et les quatre empreintes digitales, de réduire le stress des voyageurs en réduisant également les temps d’attente.

Une fois opérationnel, ce nouveau système servira de base de données aux autorités de l’Union européenne, qui pourront consulter le EES avant d’accorder, d’annuler ou de révoquer un visa Schengen.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - Union européenne - Visa

Aller plus loin

La France prolonge les titres de séjour des Marocains

L’ambassadrice de France au Maroc Hélène Le Gal a annoncé, le vendredi 27 mars, que la durée de validité des titres de séjour des Marocains se trouvant actuellement en France,...

Immigration au Canada : le calvaire d’un infirmier marocain formé pour combattre le Covid-19

Depuis 2018, Alae Eddine Chtiha, 31 ans, infirmier anesthésiste, formé pour lutter contre le Covid-19, est en attente des documents pour immigrer au Québec. Avec la survenue...

Le Maroc a manqué de passer en «  liste rouge  » en Europe

Deux semaines après la publication de la liste des 15 pays sûrs auxquels l’Union européenne a rouvert ses frontières, elle l’a actualisée au regard de la situation...

Espace "Schengen" : le Marocain, cet indésirable migrant de l’Union européenne

En 2018, les 28 pays membres de l’Union européenne ont refusé l’accès à l’Espace "Schengen" à 471.000 personnes. Les Marocains arrivent en tête, avec 228.500 cas de rejet. Ils...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Retard ou annulation de vol au Maroc : Vos droits et démarches

Au Maroc, le ministère des Transports et de la Logistique a décidé d’aligner les droits des passagers marocains sur les standards européens, en garantissant une indemnisation adéquate en cas de perturbations de vols.

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?