Immigration au Canada : le calvaire d’un infirmier marocain formé pour combattre le Covid-19

28 septembre 2020 - 14h40 - Ecrit par : J.K

Depuis 2018, Alae Eddine Chtiha, 31 ans, infirmier anesthésiste, formé pour lutter contre le Covid-19, est en attente des documents pour immigrer au Québec. Avec la survenue de la pandémie, plus d’échos du côté d’Immigration Canada, ses espoirs s’effondrent.

C’est maintenant plus que jamais qu’Alae Eddine Chtiha, sent le besoin de servir, lui qui, à Poitiers, a suivi une formation pour brancher des patients atteints de Covid-19 sur des poumons artificiels. « J’ai lu que les infirmiers sont valorisés au Québec, qu’ils ont beaucoup de possibilités de progression, alors j’ai décidé d’immigrer », explique-t-il depuis Oujda, au Maroc.

Depuis qu’il a envoyé sa demande de résidence permanente aux autorités canadiennes, suite à l’obtention de son certificat de sélection en 2018, plus rien. La fermeture des frontières en mars est venue tout compliquer. Silence du côté de Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), comme le confirme Klaudios Mustakas, un ex-gestionnaire à IRCC, maintenant conseiller en immigration à la firme Pace Law : « Depuis le début du Covid-19, il ne se passe plus rien ».

Ainsi, Alae Eddine Chtiha qui se voyait déjà à Trois-Rivières, craint de voir partir en fumée, la fortune engloutie dans cette affaire. Il partage ce malheur avec plus de 320 000 demandes de résidence permanente en attente de traitement en juillet, d’après les données d’IRCC obtenues par Le Journal de Montréal.

Ibtissam En-Nafkha, originaire du Maroc comme Alae Eddine Chtiha, diplômée en informatique, n’attend qu’un document officiel pour embarquer avec sa famille pour Montréal, mais IRCC ne répond plus.
Entre-temps, la famille a tout vendu pour payer les 15 000 $ de frais de dossier et d’avocat et faire des économies pour commencer une nouvelle vie.

Le nombre de nouveaux résidents permanents entrés au pays au deuxième trimestre a chuté de 67 % par rapport à la même période en 2019, d’après les chiffres compilés par la Banque Royale du Canada, fait savoir la même source.

Tags : Canada - Visa - Immigration - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’exode des infirmiers marocains vers le Québec continue

Entre novembre 2021 et fin mai, quelque 400 infirmiers marocains ont choisi d’immigrer au Québec, aggravant ainsi le déficit de personnel qui plombe le système de santé au...

Canada : un pèlerinage à la Mecque pour inciter au vaccin contre le Covid-19

Le Conseil suprême islamique du Canada (ISCC) a trouvé une idée originale pour inciter les fidèles à recevoir le vaccin contre le Covid-19. Il organise une loterie pour participer...

L’Europe veut moderniser son service de délivrance de visa

L’Union européenne veut moderniser son service de délivrance des visas. A ce titre, elle prévoit d’installer dans les aéroports les kiosques de nouvelle génération facilitant la...

Immigration au Canada : les étudiants marocains arnaqués par de faux cabinets

Les étudiants marocains sont ciblés par de faux cabinets d’immigration qui leur proposent de vivre et d’étudier au Canada contre le payement d’un montant de 50 000 dirhams. Mais en...

Nous vous recommandons

Un touriste arabe tabassé à mort à Casablanca

Un touriste est décédé des suites des blessures causées par plusieurs coups violents subis lors d’une bagarre avec les employés d’une boîte à Casablanca. La police a ouvert, mardi, une enquête, sous la supervision du parquet, pour élucider les circonstances de...

Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

Le parti Vox estime que l’Espagne ne peut pas entretenir de bonnes relations avec le Maroc, tant que le royaume continue de l’« extorquer » et qu’elle « se laissera faire ».

Le Brésil veut le phosphate marocain

Face à la pénurie et la hausse des prix des matières premières, le Brésil envisage de diversifier ses sources d’approvisionnement en engrais. Le pays veut augmenter ses importations en provenance de plusieurs pays, dont le...

Maroc : appels au boycott des produits français

Des appels au boycott des produits français ont été lancés au Maroc suite à la décision de la France de réduire à 50 %l’octroi des visas pour les Marocains et à celle de la justice européenne relative à l’annulation de deux accords de libre-échange portant sur...

La presse française s’enflamme pour Sofiane Boufal (Vidéo)

La prestation mardi soir de Sofiane Boufal lors du match ayant opposé le Maroc à la Guinée Conakrya a fait réagir. Mieux, le joueur a ouvert son compteur de buts avec les Lions de l’Atlas, en marquant le 4ᵉ but du Maroc, déclenchant une avalanche de...

Le coronavirus emporte Omar Jazouli

Omar Jazouli, ancien maire de Marrakech et ancien député, est décédé samedi 31 juillet dans une clinique privée suite à des complications provoquées par le Covid-19.

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en...

Une escroquerie à 350 000 dirhams à Rabat, des soucis pour un avocat et un officier

Impliqué dans une escroquerie, un avocat du barreau de Rabat, une femme d’affaires qui se faisait passer pour l’épouse d’un haut responsable à la cour des comptes et un ex-officier font face à la justice. Ils sont accusés d’avoir joué un rôle...

Visa : important message de l’ambassade d’Italie à Rabat

L’ambassade d’Italie à Rabat apporte un démenti formel au sujet de la suspension de ses relations avec la société TLS pour la gestion des services de demande de visas.

L’Europe veut simplifier la délivrance des visas Schengen

L’Union européenne envisage de simplifier la procédure de délivrance des visas Schengen. La vignette-visa pourrait être bientôt remplacée par les demandes de visa directement en ligne.