Le Maroc a manqué de passer en «  liste rouge  » en Europe

15 juillet 2020 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Deux semaines après la publication de la liste des 15 pays sûrs auxquels l’Union européenne a rouvert ses frontières, elle l’a actualisée au regard de la situation épidémiologique de ces pays en lice. Sans surprise, le Maroc a été maintenu sur cette liste amputée de deux pays.

Au cours de la mise à jour bimensuelle effectuée ce mardi par l’UE, les discussions ont tourné autour du maintien de ces pays sur la première liste retenue, rapporte l’agence Reuters. Si 13 pays ont été maintenus sur cette liste, deux pays ont été retirés au terme des discussions des 27 pays de l’Union européenne. Il s’agit de la Serbie et du Monténégro, Pour l’agence, ces discussions avaient pour objectif de retirer l’Algérie et le Maroc de la liste des pays sûrs.

Grâce au vote de 55% des États membres, représentant au moins 65% de la population totale de l’UE, le Maroc a été finalement maintenu. Les mesures fortes mises en place par le royaume pour contrer la pandémie du coronavirus ont pesé lourd dans la balance.

Au nombre des 13 pays sûrs autorisés à voyager dans l’espace Schengen, il y a l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Chine, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay.

Pour rappel, cette liste réaménagée toutes les deux semaines n’est qu’une recommandation de l’Union européenne et les 27 États membres peuvent choisir de suivre tout ou une partie de celle-ci.

Sujets associés : Union européenne - Visa Schengen - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie...

Covid-19 : le Maroc toujours sur la liste rouge de la France

La France a maintenu le Maroc sur sa liste rouge des pays et territoires dans lesquels « une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants ».

L’Allemagne a demandé à placer le Maroc dans la liste rouge

Le député de la neuvième circonscription des Français établis hors de France, M’jid El Guerrab affirme que l’Allemagne est derrière la décision de mettre le Maroc hors de la...

Le Maroc toujours sur la liste rouge de l’Union européenne ?

L’Union européenne a autorisé l’entrée dans la zone communautaire aux citoyens de 13 pays, dont la Chine, à condition qu’il y ait réciprocité. Mais l’augmentation de cas de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

De belles perspectives pour la production marocaine d’huile d’olive

La Commission européenne est optimiste pour la production marocaine d’huile d’olive, avec une forte augmentation cette année.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.