Recherche

Le Maroc a manqué de passer en «  liste rouge  » en Europe

© Copyright : DR

15 juillet 2020 - 10h30 - Société

Deux semaines après la publication de la liste des 15 pays sûrs auxquels l’Union européenne a rouvert ses frontières, elle l’a actualisée au regard de la situation épidémiologique de ces pays en lice. Sans surprise, le Maroc a été maintenu sur cette liste amputée de deux pays.

Au cours de la mise à jour bimensuelle effectuée ce mardi par l’UE, les discussions ont tourné autour du maintien de ces pays sur la première liste retenue, rapporte l’agence Reuters. Si 13 pays ont été maintenus sur cette liste, deux pays ont été retirés au terme des discussions des 27 pays de l’Union européenne. Il s’agit de la Serbie et du Monténégro, Pour l’agence, ces discussions avaient pour objectif de retirer l’Algérie et le Maroc de la liste des pays sûrs.

Grâce au vote de 55% des États membres, représentant au moins 65% de la population totale de l’UE, le Maroc a été finalement maintenu. Les mesures fortes mises en place par le royaume pour contrer la pandémie du coronavirus ont pesé lourd dans la balance.

Au nombre des 13 pays sûrs autorisés à voyager dans l’espace Schengen, il y a l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Chine, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay.

Pour rappel, cette liste réaménagée toutes les deux semaines n’est qu’une recommandation de l’Union européenne et les 27 États membres peuvent choisir de suivre tout ou une partie de celle-ci.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Visa Schengen , Union européenne

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact