Le Maroc toujours sur la liste rouge de l’Union européenne ?

29 juillet 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

L’Union européenne a autorisé l’entrée dans la zone communautaire aux citoyens de 13 pays, dont la Chine, à condition qu’il y ait réciprocité. Mais l’augmentation de cas de contamination au Covid-19 dans différentes parties du monde, notamment au Maroc, a amené Bruxelles à revoir ses restrictions actuelles et à en imposer de nouvelles.

De sources diplomatiques, le Maroc et l’Algérie pourraient être retirés de la liste de pays autorisés. En cause, "l’absence de réciprocité", un principe cher à l’UE. Pour le moment, les Marocains et les Algériens peuvent entrer dans la zone UE, mais ne peuvent pas retourner dans leurs pays. Il en est de même des touristes européens qui ne peuvent pas partir en vacances en Algérie ou au Maroc.

Cette décision, si elle se confirmait, ne serait pas contraignante certes, mais elle resterait une recommandation de la Commission, comme elle le fait avec les États-Unis ou le Brésil depuis le 17 mars. Pour l’Espagne notamment, cette recommandation serait un nouveau coup dur pour le secteur du tourisme, quand on sait que le Royaume-Uni a décidé récemment d’imposer la quarantaine à ceux qui reviennent de leurs vacances sur le territoire espagnol.

Pour rappel, la Commission européenne a recommandé aux États membres d’ouvrir, dès le 1ᵉʳ juillet, leurs frontières aux citoyens de 13 pays à savoir : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro (supprimé le 17 juillet), le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie (supprimé le 17 juillet), la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay, et la Chine, sous réserve de confirmation de la réciprocité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne

Aller plus loin

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie...

Les Marocains toujours interdits en Europe

La hausse des cas de contamination au coronavirus au Maroc entraine le maintien du Royaume dans la liste des pays interdits d’accès dans l’Union européenne.

L’Europe accepte le pass vaccinal marocain

Voyager dans les pays de l’Union européenne sera désormais plus facile pour les ressortissants marocains. La Commission européenne a décidé mercredi, que les certificats...

Le Maroc a manqué de passer en «  liste rouge  » en Europe

Deux semaines après la publication de la liste des 15 pays sûrs auxquels l’Union européenne a rouvert ses frontières, elle l’a actualisée au regard de la situation...

Ces articles devraient vous intéresser :

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.