Covid-19 : le Maroc toujours sur la liste rouge de la France

13 septembre 2021 - 15h20 - France - Ecrit par : S.A

La France a maintenu le Maroc sur sa liste rouge des pays et territoires dans lesquels « une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants ».

Face à la hausse des cas de contamination au coronavirus et à la propagation des variants, la France a actualisé ses listes le 10 septembre dernier, rapporte Air Journal. Il ressort que le Maroc demeure sur sa liste rouge des pays et territoires dans lesquels « une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants ». 23 autres pays aussi : Afghanistan, Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Bangladesh, Brésil, Colombie, Costa-Rica, Cuba, Géorgie, Indonésie, Iran, Maldives, Mozambique, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, République Démocratique du Congo, Russie, Seychelles, Suriname, Tunisie et Turquie.

À lire : Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Outre les pays européens, l’Arabie saoudite, l’Australie, le Bahreïn, Brunei, le Canada, le Chili, la Corée du Sud, Hong-Kong, le Japon, la Jordanie, le Liban, la Nouvelle-Zélande, Singapour, Taïwan, l’Ukraine, l’Union des Comores, l’Uruguay et le Vanuatu sont aussi classés sur la liste verte des pays « dans lesquels aucune circulation active du virus n’est observée et aucun variant préoccupant n’est recensé ».

Tous les pays qui ne sont pas inclus dans les listes des pays «  verts  » et «  rouges  » sont placés sur la liste orange des pays dans lesquels « on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc a manqué de passer en «  liste rouge  » en Europe

Deux semaines après la publication de la liste des 15 pays sûrs auxquels l’Union européenne a rouvert ses frontières, elle l’a actualisée au regard de la situation...

Covid-19 : les Etats-Unis améliorent le classement du Maroc

Le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a indiqué cette semaine, que le Maroc fait partie des 8 destinations qui ont vu leur classement...

La France maintient la quarantaine pour les Marocains vaccinés avec Sinopharm

Les voyageurs marocains et d’autres nationalités vaccinés avec le vaccin chinois Sinopharm seront soumis à une quarantaine obligatoire à leur arrivée sur le territoire français....

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).