Les Marocains de plus en plus obèses

29 janvier 2024 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Les Marocains seront davantage exposés à des risques de surpoids et d’obésité dans les années à venir. La prévalence de l’obésité va augmenter de 2,7 % par an entre 2020 et 2035, a révélé la World Obesity Forum, prévoyant que plus de 5 millions de Marocains souffriront d’obésité morbide d’ici 2035.

Les enfants seront les plus touchés, prévient l’organisme, annonçant un doublement mondial du taux d’obésité infantile et une hausse annuelle de 5,2 % au Maroc d’ici 2035 par rapport à 2020. De façon concrète, plus de 30 % d’enfants marocains seront en surpoids ou obèses d’ici 2035, selon les estimations de la World Obesity Federation.

À lire : De plus en plus de Marocains souffrent d’obésité

Au plan mondial, la gestion de l’obésité et des maladies connexes devrait coûter plus de 4 000 milliards de dollars d’ici 2035, soit près de 3 % du PIB mondial. Au Maroc, le coût de gestion des maladies liées à l’obésité et au surpoids passerait de 470 millions de dollars en 2020 à 933 millions de dollars en 2035, note l’étude, estimant à près de 595 millions de dollars ces coûts pour les deux prochaines années.

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a élaboré un plan de prévention et de maîtrise du surpoids et de l’obésité chez les enfants pour la période 2018-2025. Un plan qui vise à prévenir et limiter le développement de ces maux, à travers le dépistage et la prise en charge du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les femmes, la promotion d’une alimentation saine et d’une activité physique régulière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Enfant

Aller plus loin

20% des Marocains sont obèses

Au Maroc, l’obésité devient un phénomène de plus en plus inquiétant. Des maladies graves guettent aujourd’hui 20 % de la population marocaine connaissant des problèmes de poids.

De plus en plus de Marocains souffrent d’obésité

L’obésité est un problème de santé pour bon nombre de Marocains. Selon les statistiques, 25 % des personnes âgées de 45 à 59 ans souffrent d’obésité et 14 % des enfants sont en...

L’obésité et le surpoids touchent 66 % des Marocaines

Dans son rapport intitulé "Conséquences sanitaires et économiques d’un défi mondial imminent", la Banque mondiale révèle que 66 % des Marocaines sont obèses ou en surpoids. Le...

Plus de 10% des enfants marocains sont en surpoids

Selon l’enquête nationale sur la population et la santé familiale, 10,8 % des enfants marocains souffrent de surpoids, dont 2,9 % d’obésité.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.