Une Marocaine meurt après avoir pris des pilules achetées sur Instagram

2 juillet 2024 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Une Marocaine de 28 ans est décédée après avoir pris des pilules amincissantes achetées auprès d’une inconnue qui faisait la promotion de ces produits sur Instagram.

La victime a rendu l’âme deux semaines après avoir pris ces pilules à l’origine et la composition douteuses. Les médecins n’ont pas réussi à sauver la jeune Marocaine qui présentait des complications et avait des taches bleues à divers endroits de son corps, rapporte La Razón.

À lire : Maroc : des médicaments contrefaits provoquent le cancer et la stérilité

De plus en plus d’internautes font la promotion de médicaments et de recettes de qualité douteuse. Il s’agit pour la plupart de produits amaigrissants proposés aux femmes qui les achètent et les utilisent, ignorant les effets secondaires et les conséquences néfastes que ces produits peuvent avoir sur leur santé.

À lire : Voici les marques de thé les plus appréciées des Marocains

Des utilisateurs du réseau social Instagram ont appelé les autorités compétentes à lutter contre ce phénomène et à préserver la santé des citoyens. Ils invitent les femmes qui utilisent ces produits à la vigilance, leur conseillant de se rapprocher des médecins spécialistes si elles souhaitent perdre ou prendre du poids.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Décès - Femme marocaine - Santé - Instragram

Aller plus loin

Maroc : des médicaments contrefaits provoquent le cancer et la stérilité

Les faux médicaments qui inondent le territoire national marocain, notamment, les stimulants sexuels provoquent le cancer et la stérilité. En provenance pour la plupart de...

Voici les marques de thé les plus appréciées des Marocains

Au Maroc, quelque 400 marques de thé sont commercialisées par une centaine d’opérateurs. Les plus importants sont «  Sebaa  » et la Marocaine des thés «  Sultan  ».

Publicité : Twitter va partager ses revenus avec ses utilisateurs au Maroc

Twitter a décidé de partager ses revenus publicitaires avec ses créateurs de contenus au Maroc, en Jordanie, en Israël, aux Émirats arabes unis, afin de rendre plus attractif le...

La mise en garde des pharmaciens contre une pénurie de médicaments

Le risque d’une rupture de stock de certaines classes thérapeutiques, indiquées dans les pathologies chroniques, inquiète au plus haut point le Syndicat national des pharmaciens...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mort tragique du joueur marocain Mehdi Dghoughi

Mehdi Dghoughi est décédé dans la nuit de mercredi à l’âge de 28 ans, victime d’un accident de la route. Son frère Amine a annoncé la triste nouvelle sur Facebook.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le chanteur Ihab Amir au cœur d’une polémique

Une réponse du chanteur Ihab Amir à un de ses abonnés Instagram suscite la controverse au Maroc.

Maroc : les scorpions s’invitent pendant les vacances

Au Maroc, alors que les scorpions, les serpents et les chiens errants font des victimes en cette période de canicule, les vaccins manquent à l’appel. Nombreux sont les hôpitaux, centres de santé et dispensaires des régions rurales qui souffrent d’une...

Plages au Maroc : l’embarrassante absence de toilettes publiques

Au Maroc, la plupart des plages sont dépourvues d’infrastructures sanitaires (toilettes, douches, centres de secours…). Une situation qui crée des désagréments aux touristes et aux MRE, surtout pendant la saison estivale.

Saïd Taghmaoui règle ses comptes avec Momo Bousfiha

Sur son compte Instagram, l’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui a mis sa querelle avec l’animateur vedette de Hit Radio, Momo Bousfiha sur la place publique.

Stars marocaines : le culte du secret

De nombreuses célébrités marocaines choisissent de vivre loin des projecteurs. La chanteuse Ibtissam Tiskat et l’acteur Ezzoubair Hilal font partie de ceux qui privilégient une vie privée discrète.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.