Voici les marques de thé les plus appréciées des Marocains

29 octobre 2021 - 17h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Au Maroc, quelque 400 marques de thé sont commercialisées par une centaine d’opérateurs. Les plus importants sont «  Sebaa  » et la Marocaine des thés «  Sultan  ».

Boisson historique initialement réservée aux familles nobles ou royales, le thé était considéré comme un breuvage sacré. Mais au fil des siècles, sa consommation s’est généralisée jusqu’à devenir une boisson populaire, les Marocains l’utilisant pour combler l’absence d’autres boissons telles que les tisanes ou encore le café, boissons trop chères.

Dans une étude sur la notoriété des marques de thé au Maroc, Sungeria a classé les variétés les plus prisées sur le marché de consommation en identifiant le Top-Of-Mind des marques.

Il ressort de ce classement que la marque «  Sebaa  » est en tête du top-of-mind 2021 avec une notoriété de 28 %. « Un résultat qui paraît logique si on prend en compte le poids du groupe Bellakhdar auquel appartient la marque », précise Sunergia, notant que ce dernier fait partie des importateurs de thé les plus importants depuis plus de 50 ans au Maroc.

A lire : Maroc : la vente des boissons alcoolisées interdite durant le ramadan

En deuxième position, se place Sultan, une marque qui promeut la célébration des traditions marocaines, la noblesse et l’authenticité de ses thés, par des campagnes de communication soutenues grâce aux canaux digitaux. Créée en 1994, Sultan est la première marque privée de thés, apparue après sa libéralisation et la nationalisation du secteur.

À la suite de ces deux géants du marché marocain, se positionne la marque “El nass” principalement connue dans la région de Marrakech-Safi, en particulier par les hommes. Pour sa communication, la marque se sert des réseaux sociaux pour mettre en avant le rituel du thé tel que pratiqué par les habitants du Sahara.

Puis, “Bellar” qui appartient au groupe ASTA, ce dernier détient également les marques de thé Babour et Loubane. Bellar est plus populaire dans les régions Marrakech-Safi et Casablanca-Settat », souligne Sunergia.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Consommation - Distribution

Aller plus loin

Maroc : la vente des boissons alcoolisées interdite durant le ramadan

À Rabat, les musulmans ne pourront pas consommer des boissons alcoolisées tout au long du mois de ramadan. Une directive du ministère de l’Intérieur interdit la vente des...

La chaîne mondiale "Gong cha" (bubble tea) arrive au Maroc

Gong cha, la marque taïwanaise de thé à la croissance la plus rapide du monde, s’installe au Maroc dans le cadre de son partenariat avec le franchisé européen Mad Vision Group....

Pavin Caffè, producteur italien de café, s’installe au Maroc

Le torréfacteur italien Pavin Caffè, producteur de café premium, a posé ses valises au Maroc en ouvrant une filiale à Casablanca dénommée Pavin Caffé Maroc.

Belgique : le thé « Herbes du Maroc » retiré du marché

Le produit herbal tea « Herbes du Maroc » (50 g) de la marque Hayatea a été retiré des rayons de vente en Belgique et les clients l’ayant acheté sont priés de le retourner dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?