La France retire le Maroc de la zone rouge, plus de quarantaine

9 octobre 2021 - 15h20 - Ecrit par : S.A

La France a retiré le Maroc de la zone rouge « caractérisée par une circulation particulièrement active de l’épidémie de Covid-19 » pour le classer en zone orange. Les voyageurs en provenance du royaume ne seront plus soumis à une quarantaine à leur arrivée sur le territoire français.

C’est à travers un arrêté modifiant l’arrêté du 7 juin 2021 identifiant les zones de circulation de l’infection du virus SARS-CoV-2, publié au journal officiel vendredi 8 octobre que la France a retiré le Maroc, l’Afrique du Sud, l’Algérie, la Colombie et la Tunisie de la zone rouge « caractérisée par une circulation particulièrement active de l’épidémie de Covid-19 ou par la propagation de certains variants du SARS-CoV-2 présentant un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire ».

À lire : Covid-19 : le Maroc toujours sur la liste rouge de la France

Ces pays sont désormais classés en zone orange. Outre les enfants de moins de 11 ans, tous les voyageurs en provenance du Maroc - quelle que soit leur situation vaccinale — doivent présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance). Les voyageurs vaccinés doivent également présenter une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au nouveau coronavirus et de contact avec un cas confirmé de Covid-19 et un justificatif du statut vaccinal.

À lire : Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Quant aux voyageurs non vaccinés, ils doivent également présenter une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au Covid-19 et de contact avec un cas confirmé de Covid-19 ; un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine et un engagement sur l’honneur à s’isoler durant sept jours et un engagement sur l’honneur visant à se soumettre à un examen biologique de dépistage virologique (PCR) à l’issue de la période d’isolement.

Tous les voyageurs en provenance du Maroc ne seront plus soumis à une quarantaine à leur arrivée sur le territoire français.

Tags : France - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

France : la production de pulls de l’armée au Maroc crée la polémique

Huit sénateurs proches du candidat à la présidentielle française, Arnaud Montebourg, ont interpellé vendredi dernier la ministre des Armées, Florence Parly, au sujet d’un contrat de...

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie sera...

L’Allemagne a demandé à placer le Maroc dans la liste rouge

Le député de la neuvième circonscription des Français établis hors de France, M’jid El Guerrab affirme que l’Allemagne est derrière la décision de mettre le Maroc hors de la liste des...

Covid-19 : le Maroc toujours sur la liste rouge de la France

La France a maintenu le Maroc sur sa liste rouge des pays et territoires dans lesquels « une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants...

Nous vous recommandons

L’Espagne veut empêcher la guerre entre le Maroc et l’Algérie

Après les déclarations du président Tebboune, accusant le Maroc d’être à l’origine de l’attaque survenue dans le Sahara, l’Espagne a affirmé suivre le dossier de près et travailler à une désescalade entre « ses deux partenaires stratégiques...

Prospection de gaz au Maroc : plus de puits pour SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière reprend ses activités de forage offshore au Maroc. Elle lance la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le Nord-Est du bassin du...

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux marocaines, à peine une demi-douzaine provient de...

Achraf Hakimi pense à quitter le PSG

Achraf Hakimi ne pourra plus compter sur son ami et allié Kylian Mbappé qui rejoindra cet été le Real Madrid. Très touché par ce départ inattendu de son binôme, le joueur marocain pense sérieusement à s’en aller du club parisien. Peut-être le Real Madrid, son...

Espionnage : la France va-t-elle demander des éclaircissements au Maroc ?

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement français, a réagi à l’enquête du consortium international, Forbidden Stories révélant que le Maroc a mis sous surveillance des journalistes français à l’aide du logiciel israélien Pegasus. La France pourrait demander...

Reprise des vols : des billets hors de prix pour les MRE

La communauté marocaine de Majorque pourra s’envoler à nouveau vers le Maroc dès le 7 février, date annoncée par les autorités pour rouvrir les frontières aériennes. Mais les prix des billets reviennent excessivement chers. Une augmentation qui va du simple...

Maroc : précisions sur l’acquisition d’hélicoptères d’attaque turcs T129 ATAK

Le Maroc s’apprête à acquérir des hélicoptères d’attaque turcs T129 ATAK. De quoi renforcer son armement et sa flotte constituée principalement d’hélicoptères de reconnaissance et de combat.

Une nouvelle mesure pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris une nouvelle mesure pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la mise en place de 155 unités dans différents consulats pour les accompagner dans la gestion de leurs...

Décès du père de Salwa El Idrissi Akhannouch

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch est en deuil. Il a perdu l’un de ses proches lundi 1ᵉʳ août.

L’Algérie cherche à s’approprier le caftan marocain

Bon nombre d’internautes algériens affirment avec force que le caftan et de la djellaba sont algériens, créant ainsi une vaine polémique. Un journaliste algérien tente d’y couper court.