Recherche

La Marocaine Fatima El Hayani, première femme cycliste arabe à signer dans une équipe pro

Fatima El Hayani

22 mars 2020 - 19h30 - Sport

Elle ne voit pas sa vie sans le vélo. À 23 ans, la Marocaine Fatima El Hayani a signé un contrat professionnel avec la section féminine d’Arkéa Samsic, devenant ainsi la première femme cycliste arabe dans une équipe pro.

Avec la signature de ce contrat, Fatima El Hayani n’est plus loin de la concrétisation de son rêve le plus cher, celui de devenir un jour championne du monde sur route. "Mon vrai rêve, c’est de devenir un jour championne du monde sur route, pour montrer aux petites Marocaines que tout est possible. Ce rêve, je le faisais déjà quand je dormais dans la rue avec mon vélo. Je sais que je vais réussir, mon destin m’attend !", confie la jeune Marocaine au journal Le Parisien.

Il a fallu l’intervention de Yann Dejan, directeur technique national du cyclisme marocain pour que les portes de l’Europe s’ouvrent à la jeune cycliste. Celui-ci avait convoqué un jour, Fatima déjà auréolée des titres de championne d’Afrique juniors, et de championne du Maroc dans son bureau. Elle se souvient que c’était à Casablanca, à 160 km de chez elle. "J’y suis allée à vélo à travers l’Atlas. J’étais en colère et je voulais lui dire que la Fédération ne faisait rien pour les filles", raconte-t-elle. Le DTN lui a proposé de se rendre en Bretagne, pour s’entraîner avec de jeunes cyclistes françaises.

Enfant, cette native de l’Oued Beth, une région désertée du Maroc, s’essayait déjà au vélo. Elle se rendait tous les jours à vélo, à son école, située à 20 kilomètres de son domicile familial. "Les routes étaient mauvaises, mais j’aimais faire du vélo", se souvient la jeune femme. Issue d’une famille pauvre, elle a connu la misère. Elle se souvient n’avoir pas d’endroits où passer la nuit après certains entraînements ou certaines courses. Mais l’espoir ne l’a jamais quitté.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact