France : bientôt le lancement d’une consultation citoyenne sur les discriminations

23 décembre 2020 - 08h40 - France - Ecrit par : S.A

Lors de son entretien à Brut, le président français Emmanuel Macron avait annoncé le lancement d’une plateforme de signalement des discriminations. Ce lancement sera effectif en janvier 2021.

Sur Europe 1, Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’Égalité des chances a indiqué, mardi, que le gouvernement français va lancer une consultation citoyenne "pour permettre à tous les Français de pouvoir parler de la discrimination". "L’idée de cette convention citoyenne que nous allons lancer est de permettre à tous les Français, ceux qui sont discriminés mais également ceux qui ne le sont pas, de pouvoir parler de ce sujet de la discrimination", a-t-elle expliqué.

Lorsque la ministre parlait de "convention citoyenne", elle "faisait référence à la consultation citoyenne en ligne annoncée par le président de la République lors de son interview à Brut", a-t-on précisé au cabinet de Mme Moreno. Début décembre, le chef de l’État français avait promis le lancement d’une plateforme nationale de signalement des discriminations, gérée par l’État, le Défenseur des droits et des associations. "Aujourd’hui, quand on a une couleur de peau qui n’est pas blanche, on est beaucoup plus contrôlé (…). On est identifié comme un facteur de problème et c’est insoutenable", avait-il déploré.

"Dans notre société, être un homme blanc crée des conditions objectives plus faciles pour accéder à la fonction qui est la mienne, pour avoir un logement, pour trouver un emploi, qu’être un homme asiatique, noir ou maghrébin, ou une femme asiatique, noire ou maghrébine", a par ailleurs affirmé M. Macron dans une interview à L’Express.

Selon les précisions de Mme Moreno, la consultation en ligne sur les discriminations permettra aux Français d’apporter au gouvernement "un autre regard et d’autres idées sur la manière dont nous pouvons nous en saisir". "Nous connaissons les discriminations dans notre pays, mais nous ne les connaissons peut-être pas toutes", a-t-elle indiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Emmanuel Macron

Aller plus loin

En France, les Maghrébins discriminés en Master

En France, les candidats maghrébins qui déposent leur dossier pour faire un Master à l’université ont 12 % moins de chance d’obtenir une réponse. C’est ce que révèle une...

France : la nouvelle plateforme de lutte contre les discriminations désormais opérationnelle

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances a lancé, vendredi...

Canada : les musulmans accusent l’Agence du revenu de discrimination

Plusieurs institutions musulmanes ont affirmé que l’Agence du revenu du Canada (ARC) cible injustement les organismes de bienfaisance musulmans pour des vérifications...

Bruxelles à la traîne sur les tests anti-discrimination à l’embauche

Première région à doter ses services d’inspection d’un outil de «  testing  » contre les discriminations à l’embauche, Bruxelles est aujourd’hui à la traîne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion de la Fête de la Jeunesse, le Roi Mohammed VI a reçu les chaleureuses félicitations d’Emmanuel Macron.

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.