Maroc : des gendarmes parmi « la mafia de la contrebande » dans le sud du pays

25 juillet 2016 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Des gendarmes feraient partie des mafias de la contrebande et de trafic de drogue dans le sud du pays. Une enquête a été ouverte et des têtes sont déjà tombées.

C’est ce que révèle le journal Assabah dans son édition d’aujourd’hui dans laquelle il fait part d’une campagne d’assainissement au sein du corps de la gendarmerie après la découverte d’un vaste réseau de contrebande de carburant subventionné et de trafic de drogue.

L’enquête a été diligentée par le général Hosni Benslimane en personne qui a envoyé la Brigade nationale de la gendarmerie royale dans le sud du pays. Le chef de la gendarmerie de la région de Guelmim-Oued Noun fait déjà les frais de cette campagne et 36 autres agents ont été interpellés avant d’être interrogés.

D’après le journal, des sanctions seront prises qui pourront aller jusqu’au passage devant la justice. Et ce ne sont pas le seuls puisqu’on parle de propriétaires de restaurants et d’aires de repos longeant la route nationale n°1 reliant la Mauritanie et passant par le Sahara marocain qui sont également dans le collimateur des enquêteurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Drogues - Sahara Marocain - Hosni Benslimane - Prison - Gendarmerie Royale

Aller plus loin

Maroc : un gendarme trafiquant de cocaïne arrêté après une course-poursuite

Sur la base des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un gendarme, soupçonné d’être chef d’un réseau de vente de cocaïne, et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Maroc : 30 députés éclaboussés par des affaires de corruption

Au total, 30 députés marocains sont poursuivis par la justice en leur qualité de président de commune pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics, de chantage, et de falsification de documents...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.