Sahara : Giscard d’Estaing, allié du roi Hassan II, Chirac agacé

7 décembre 2020 - 19h30 - France - Ecrit par : S.A

L’ex-président français Valéry Giscard d’Estaing décédé le 2 décembre dernier était un allié du roi Hassan II dans le dossier Sahara. Ce soutien agaçait Jacques Chirac, son Premier ministre.

Lors d’un déjeuner avec Mohammed Bedjaoui, ambassadeur d’Algérie en France, le 21 juillet 1976, Jacques Chirac avait fait part de son désaccord avec Giscard d’Estaing. Il lui reprochait d’avoir été trop «  imprudent  » et d’être allé «  trop loin  » en faveur du Maroc sur la question du Sahara.

Le diplomate algérien rapporte les propos de Chirac : «  Je ne suis pas contre la politique de copinage, explique-t-il. Mais elle doit avoir des limites objectives […]. Les coups de téléphone Paris-Rabat, c’est bien, mais pas au détriment des intérêts majeurs de la France. Mon cher Valéry par-ci, mon cher Hassan par là, tout cela est bien, mais ce n’est pas une politique. Il faut que vous sachiez que Giscard d’Estaing a été séduit par le roi à un point que vous n’imaginez sans doute pas !  »

Le Premier ministre confie à son interlocuteur algérien que c’est GVE qui gère directement le dossier du Sahara occidental et que celui-ci avait déjà reçu à Paris Hassan II à deux reprises sans qu’il soit invité à assister à la réception. À en croire Chirac, l’Élysée n’a pas tenu compte de ses conseils et recommandations pour infléchir la «  politique favorable au royaume  » adoptée par le président français.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Hassan II - Jacques Chirac - Sahara Marocain

Aller plus loin

La France fait pression sur le Maroc

Quelques responsables du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie qui se frotterait au refus de reprendre ses sans-papiers, se piquerait aux sanctions de la France. C’est la...

Manuel Valls charge le Polisario

L’ancien Premier ministre français, Manuel Valls, a vivement critiqué le Polisario lors d’une intervention télévisée, l’accusant d’être impliqué dans le trafic d’armes et d’être...

Ces articles devraient vous intéresser :

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.