Recherche

Immobilier au Maroc : les investissements se poursuivent malgré le confinement

© Copyright : DR

22 mai 2020 - 10h30 - Economie

La crise de la pandémie du covid-19 ne fait pas pour autant changer de décision pour l’investissement immobilier. Une enquête, menée par le réseau immobilier international Keller Williams, révèle que beaucoup de Marocains maintiennent leur décision d’investissement immobilier, malgré la crise.

Plus de 60 % de Marocains souhaitent toujours acquérir un bien immobilier et plus de 65 % prévoient une baisse des prix et s’attendent à décrocher des opportunités dans les circonstances actuelles. La crise sanitaire ne bouscule pas les décisions d’investissement immobilier, révèle L’Économiste qui rapporte les résultats d’une enquête menée par le réseau immobilier international Keller Williams, auprès de 500 clients et prospects.

Youssef Mansour, PDG de Keller Williams Maroc, souligne que "les investissements immobiliers ne seront pas à l’abri du changement des priorités, lié directement aux difficultés vécues lors du confinement comme le manque d’espace, de jardin et de terrasse…". L’enquête a démontré que 40 % des personnes tendent vers un ajustement des critères de sélection de leur futur bien immobilier. Ils souhaitent avoir un logement plus spacieux, avec un balcon, une terrasse et éventuellement un jardin. Tandis que 25 % sont prêts à s’installer loin de leur travail, pour bénéficier de ces avantages et être plus proche de la nature et d’un climat meilleur. Ces derniers espèrent vivre mieux dans un éventuel futur confinement, notamment les zones périphériques, a-t-il poursuivi.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact