Recherche

Deux immolations par le feu en moins de 10 jours au Maroc

© Copyright : DR

16 mai 2013 - 13h18 - Société

Un vendeur ambulant, qui s’était immolé par le feu samedi dernier à Marrakech, après la confiscation de sa charrette par les autorités, a succombé à ses brûlures de 3e degré, lundi 13 mai.

Mbarek Lkrassi, 32 ans, vendait des pastèques à proximité d’une mosquée au quartier Essaâda à Marrakech, lorsqu’il a été surpris par une rafle des forces auxiliaires, qui lui ont confisqué charrette et marchandise.

D’après les autorités locales, le marchand de pastèques était ivre et accompagné d’une bande de délinquants au moment des faits.

Selon la famille du défunt, les autorités auraient exigé un pot-de-vin pour lui rendre sa marchandise. Ses supplications n’ayant eu aucun effet, le jeune vendeur est allé chercher de l’essence et s’est immolé par le feu.

Le 2 mai dernier, un détenu de la prison Boulemharez à Fès, s’était lui aussi immolé par le feu dans sa cellule individuelle.

Le détenu, furieux après une décision de la direction du centre pénitencier de le placer en cellule individuelle, avait mis le feu à une couverture avant de s’envelopper avec. L’homme serait encore en vie mais dans une situation très critique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact