Recherche

Immolation par le feu lors d’un meeting du PJD à Aknoul (Màj)

© Copyright : DR

5 avril 2013 - 15h10 - Société

Un jeune entrepreneur marocain s’est immolé par le feu dimanche, lors d’un meeting du Parti Justice et Développement à Aknoul, dans la région de Taza, pour protester contre une injustice dont il aurait été victime.

Hassan Akemkam, 38 ans, était intervenu lors du meeting du parti islamiste. Après son allocution, il quitte la rencontre pour se procurer du diluant, après quoi il rejoint le rassemblement, s’asperge du liquide inflammable avant de mettre le feu.

Proche du PJD, la victime avait remporté un appel d’offres émis par la municipalité d’Aknoul l’an denier pour un projet d’assainissement, mais s’est révélé incapable de tenir ses engagements.

Le conseil municipal a alors décidé de l’arrêt temporaire des travaux, puis demandé à Hassan Akemkam de les refaire, d’après Karim El Hamss, député du Parti Authenticité et Modernité et président de la commune d’Aknoul, cité par Akhbar Al Yaoum.

L’entrepreneur, atteint de brûlures de troisième degré, a été sauvé in extremis par des membres du PJD qui ont réussi à maîtriser les flammes avant l’arrivée des secours.

Mise à jour : Hassan Akemkam n’a pas survécu à ses brûlures. Il est mort mercredi dans un hôpital de Casablanca.

Mots clés: Taza , Aknoul , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Incendie , Immolation par le feu

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact