Recherche

Les autorités ne veulent pas de manifestations aujourd’hui et demain à Al Hoceima

© Copyright : DR

27 octobre 2017 - 13h20 - Maroc - Par: Bladi.net

Les manifestations dans les lieux publics les 27 et 28 octobre viennent d’être interdites par les autorités provinciales de la ville d’Al Hoceima. Cette décision survient après plusieurs appels lancés sur les réseaux sociaux.

Citée par la Map, un communiqué de la province explique que des appels émanant de sources anonymes et d’autres de l’extérieur de la province ont été lancés sur les réseaux sociaux à l’ensemble des citoyens à participer à des manifestations les 27 et 28 octobre .

"Ces appels qui n’ont pas respecté les procédures légales en vigueur, interviennent après le retour de la sécurité et de la quiétude dans la province, au moment où l’opinion publique suit avec satisfaction l’avancement des chantiers de développement ouverts, qui ont suscité une interaction positive de la part des populations de la province", est-il écrit dans le communiqué.

Pour les autorités locales, ces appels créent un climat de tension qui est susceptible d’impacter négativement les intérêts des citoyens et l’ordre public,. Les autorités provinciales d’Al Hoceima ont décidé d’interdire toutes les manifestations dans les lieux publics les 27 et 28 octobre.

Il y a exactement un an, le vendeur de poisson Mohsine Fikri était broyé par une benne à ordures, entraînant des manifestations pendant plusieurs mois dans tout le nord du Maroc.

Mots clés: Manifestation , Al Hoceima , Mouhcine Fikri , Hirak - Manifestations à Al hoceima

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact