Italie : une Marocaine tue ses deux enfants avant de suicider

28 octobre 2014 - 20h43 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Macabre découverte dans l’appartement d’une ressortissante marocaine à Rome, en Italie. La femme de 42 ans a tué ses deux enfants et a blessé grièvement son troisième enfant avant de mettre fin à ses jours, par pendaison.

Khadija F., qui vit en Italie depuis une dizaine d’années, a tué ses deux fils âgés de 3 et 9 ans avec une arme blanche retrouvée dans l’appartement familial situé au quatrième étage d’un immeuble occupé en majorité par des immigrés.

Blessée également à l’arme blanche, un troisième enfant, une fille, a été admise dans un état critique à l’hôpital.

La ressortissante marocaine souffrait depuis plusieurs mois d’une dépression grave et ce serait une dispute dans le couple qui l’aurait poussée à commettre l’irréparable.

La Marocaine avait déjà blessé son époux à l’abdomen le weekend dernier. Ce dernier s’était rendu à l’hôpital en prétextant avoir été agressé lors d’une tentative de vol.

Le parquet de Rome a décidé d’ouvrir une enquête pour éclaircir les circonstances exactes de ce drame familial qui a mis en émoi toute l’Italie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Rome - Homicide

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.