Voici pourquoi les jeunes marocains veulent voyager vers d’autres destinations

16 octobre 2020 - 16h20 - Monde - Ecrit par : I.L

Les jeunes marocains cherchent désespérément à quitter le Maroc. En cause, la dégradation de la situation économique due au nouveau coronavirus.

Au Maroc pour une visite de deux jours, le ministre français de l’Intérieur devrait discuter de certains sujets dont notamment la lutte contre la migration clandestine. Cette question représente également l’une des priorités de plusieurs pays européens qui initient des rencontres sur le continent africain et le Moyen-Orient afin d’échanger avec les autorités de ces pays.

Si les raisons qui justifient le départ de la moitié des jeunes arabes vers l’Europe sont parfois particulières, elles sont liées en partie par l’impact économique de la crise sanitaire, selon une récente étude indépendante. Le chômage fait également partie des raisons qui poussent les jeunes à fuir vers l’« El dorado ».

Pour l’anthropologue Chakib Guessous, les crises qui surviennent souvent dans leurs pays favorisent le départ de ces jeunes. À l’en croire, le questionnement personnel pendant les mois de confinement strict, la paupérisation avec la crise ont entraîné les pulsions de départ, surtout chez les plus diplômés, alors que la situation sanitaire est critique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Italie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Très peu des Marocains voyageront cette année

Après avoir vécu sous le stress de la pandémie du coronavirus pendant plus de trois mois, certains Marocains n’attendent plus que la levée complète de l’état d’urgence sanitaire...

Les jeunes Marocains se disent malheureux

Une grande majorité des jeunes marocains ne sont pas ou sont peu satisfaits de leur vie, et 68,2 % d’entre eux sont tentés par l’émigration.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.