Lalla Salma portera t-elle le titre de "Reine" ?

11 juin 2011 - 05h14 - Maroc - Ecrit par : J.L

L’universitaire Mohamed Lahbabi, ami et compagnon de Mehdi Ben Barka, a présenté un mémorandum à Abdellatif Mennouni, président de la commission pour la révision de la Constitution, proposant sa vision de la nouvelle constitution sur la base de son expérience.

Pour le professeur Lahbabi, le Coran devrait servir de base pour élaborer la nouvelle constitution, car il permet de comprendre les besoins des gens. Chaque verset du Coran fait appel à la sagesse, à l’intelligence et au développement scientifique, indique le chercheur marocain cité par l’hebdomadaire Al Ousboue.

Comprendre l’attachement des marocains à l’Islam, ouvre la voie à l’idée de l’Emirat des croyants, car la solution pour le Maroc part d’une religion éclairée et imprégnée de civisme.

L’allégeance, fait remarquer Lahbabi, est l’interprétation exacte de l’autodétermination dans la démocratie moderne, ce qui est d’ailleurs conforme à l’état d’esprit des marocains.

Lahbabi propose même que l’épouse du Roi Mohammed VI, la princesse Lalla Salma, porte le titre de Reine du Maroc. Sa nomination en tant que telle serait la preuve que le Maroc, Roi et peuple, sont passés de l’ère du Makhzen, à celle de la monarchie citoyenne.

La régionalisation a aussi été abordée dans ce mémorandum, conseillant à la commission chargée de la révision de la constitution de prendre en considération les spécificités culturelles du Royaume, à savoir l’arabe, l’amazigh, le tachelhit et le tarifit en plus de déclarer le darija, dialecte marocain, langue officielle du pays.

Toujours selon Lahbabi, le parlement devrait être fermé jusqu’à ce que des élections aient lieu. Il vaut mieux appeler le Maroc une monarchie parlementaire sans parlement car la classe politique du pays n’est pas crédible. Pour conclure, le professeur estime que la dénomination la plus conforme à notre époque pour le modèle marocain est celle de "Monarchie citoyenne".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lalla Salma - Mohammed VI - Mehdi Ben Barka - Abdellatif Menouni - Réforme de la constitution - Famille royale marocaine

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Le roi Mohammed VI renouvelle la direction de cinq grandes institutions

Du changement à la tête de cinq institutions publiques au Maroc. Le roi Mohammed VI a procédé samedi à la nomination de nouveaux directeurs généraux à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), l’Agence marocaine pour l’énergie...

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Le programme d’aide au logement séduit les MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 15 194 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier, fait savoir Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du Territoire, de...

Dans son discours, le roi Mohammed VI tient à "rassurer" ses frères algériens

Le roi Mohammed VI a adressé samedi, un discours à la nation, à l’occasion du son accession au trône. Le voici dans son intégralité