Latifa Ibn Ziaten : « J’aime le Maroc, j’aime la France, c’est mon père et c’est ma mère. Je n’aime pas les séparer »

20 novembre 2015 - 19h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Et une distinction de plus pour Latifa Ibn Ziaten. La mère du militaire tué en 2012 par Mohamed Merah vient de recevoir des mains du président français, François Hollande, le Prix pour la prévention des conflits décerné par la Fondation Chirac.

La Franco-marocaine très active en France dans les écoles a été distinguée pour son action dans la promotion du dialogue interreligieux dans le cadre de son association « Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix ».

« Quand je suis allée voir mon fils, ce bel homme, à la morgue, j’ai pris sa main, raconte la mère d’Imad. Et je lui ai dit : "Je t’ai élevé avec des valeurs républicaines" et je suis fière du pays qui m’a accueillie. Alors j’ai promis à mon fils, je lui ai donné ma parole mais j’ai besoin d’aide pour passer ce message de paix et de vivre ensemble. », a déclaré Mme Ibn Ziaten lors de son intervention devant le président de la République.

Pour sa part François Hollande a assuré Mme Ibn Ziaten du soutien nécessaire et indispensable de la République française pour« la concrétisation de ce noble objectif ».

« Je resterai toute ma vie à combattre. J’aime le Maroc, j’aime la France, c’est mon père et c’est ma mère. Je n’aime pas les séparer. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Jacques Chirac - Imad Ben Ziaten - François Hollande - Latifa Ibn Ziaten - Attentats terroristes à Paris

Aller plus loin

Un « centre de déradicalisation » ouvert par Latifa Ibn Ziaten

Un « centre de déradicalisation » a été lancé à Garges-les-Gonesse (Val-d’Oise) par Latifa Ibn Ziaten. « La Maison Imad » a pour ambition d’accueillir les parents et les enfants...

Mohamed Sifaoui s’en prend « au voile » de Latifa ibn Ziaten (vidéo)

Le journaliste algérien Mohamed Sifaoui, en exil en France depuis une quinzaine d’années, s’en est pris au « voile » de Latifa ibn Ziaten, mère de Imad Ibn Ziaten, militaire...

Funérailles d’Imad Ibn Ziaten à M’diq

Imad Ibn Ziaten, parachutiste franco-marocain dans l’armée française, a été abattu le 11 mars 2012 en pleine rue par Mohamed Merah, le "tueur en scooter" auteur de six autres...

Latifa Ibn Ziaten en pleurs au journal de 2m

Latifa Ibn Ziaten, mère de Imad Ibn Ziaten, militaire franco-marocain tué par Mohamed Merah, ainsi que six autres personnes en 2012, était l’invitée du journal de la mi-journée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.