le chef du gouvernement de la Wallonie-Bruxelles au Maroc

23 mars 2004 - 07h38 - Belgique - Ecrit par :

Mr Hervé Hasquin, Ministre-Président du gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles se rend aujourd’hui au Maroc pour une visite de quatre jours, au cours de laquelle il s’entretiendra avec plusieurs responsables marocains et prendra part à un colloque, à Tétouan, sur le métissage culturel.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la célébration du 40ème anniversaire de l’immigration marocaine en Belgique. M. Hasquin assistera en compagnie du ministre marocain de la culture, M. Mohamed Achaari, à un colloque sur le métissage culturel « Belges et Marocains : mémoire, méconnaissance, dialogue ».
Ce colloque, qui rassemblera des universitaires et artistes des deux pays, a pour but de renforcer le dialogue entre les deux communautés.

La rencontre abordera aussi les problèmes que vivent quotidiennement les migrants, donnera la parole à des témoins de la coopération belgo-marocaine et à ceux qui sont des exemples d’intégration réussie. Le colloque se déroulera parallèlement à de nombreuses activités culturelles regroupant des artistes belges et marocains.

Une exposition BD, un concert, des lectures poétiques, des représentations théâtrales clôtureront la première journée de ce colloque de deux jours. A Rabat, M. Hasquin visitera le Centre international de pédagogie et de gestion universitaires, qui soutient le vaste chantier de réforme de l’enseignement universitaire marocain.

Le Matin

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Diplomatie

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.