Le mandat de la Minurso prorogé jusqu’au 30 avril 2005

29 octobre 2004 - 16h27 - Maroc - Ecrit par :

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé à l’unanimité de ses membres de proroger le mandat de la MINURSO jusqu’au 30 avril 2005. A travers sa nouvelle résolution (1570), adoptée jeudi à New York, le Conseil demande "à nouveau aux parties et aux Etats de la région de continuer à coopérer pleinement avec l’Organisation des Nations Unies pour mettre fin à l’impasse actuelle et progresser vers une solution politique".

Le Conseil de sécurité, qui rappelle toutes ses précédentes résolutions sur le Sahara, dont celle 29 avril 2004 (1541), réaffirme "sa volonté d’aider les parties à parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable". Il prie, en outre, le Secrétaire général de l’ONU de lui présenter un rapport sur la situation avant la fin du mandat de la Mission et, dans les trois mois, un rapport d’étape sur l’évolution de la situation et sur l’ampleur et le concept d’opérations de la Mission. Le Conseil de sécurité engage, par ailleurs, les Etats membres à envisager de verser des contributions volontaires pour financer des mesures de confiance qui permettent de multiplier les contacts personnels, en particulier les échanges de visites familiales, tout en décidant de rester saisi de la question du Sahara. Dans son rapport au Conseil de sécurité, rappelle-t-on, le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, avait formé le voeu que les parties utiliseront cette période du mandat de la MINURSO pour coopérer avec son Représentant spécial "afin de mettre un terme à l’impasse actuelle et de progresser vers une solution juste, durable et mutuellement acceptable".

Map - L’Economiste

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Sahara Marocain - Minurso

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...