Maroc-accidents : les chiffres qui font peur

26 août 2018 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) vient de diffuser les chiffres relatifs aux accidents de la route de la semaine dernière. Ils font froid dans le dos.

Durant la semaine allant du 13 au 19 août, les routes marocaines ont tué 29 personnes, blessé 1.926, dont 76 grièvement, dans 1.432 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain.

Selon la DGSN, ces accidents sont dus principalement à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect des feux de signalisation et du stop, au défaut de maîtrise des véhicules, au non-respect de la priorité, à l’excès de vitesse, à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit, à la conduite en état d’ivresse, au changement de direction non-autorisé et au dépassement défectueux.

Et l’hécatombe continue. Vendredi, un accident entre une voiture et un véhicule militaire a fait 6 morts près de la ville de Berrechid.

Sujets associés : Accident - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Aller plus loin

Maroc : plus de 30.000 contraventions et 4.636 véhicules en fourrière la semaine dernière

En parallèle à la publication des chiffres des accidents sur les routes marocaines durant la semaine allant du 13 au 19 août, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...