Le Maroc accusé de voler la pluie à l’Espagne

23 avril 2023 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les 18 et 19 avril, plusieurs publications sur les réseaux sociaux ont fait état d’un supposé détournement de pluie de l’Espagne vers le Maroc pour favoriser le secteur agricole du royaume. Une rumeur démentie par des experts.

« Regardez les prévisions de précipitations entre le 16 et le 21 avril 2023. La péninsule ibérique est une ÎLE DE SÉCHERESSE, mais le Maroc, au sud, curieusement bien bleu, irrigué et fertile ». Voilà l’un des tweets tendant à faire croire que les pluies sont détournées de l’Espagne vers le Maroc. Mais il n’en est rien, soulignent des experts consultés par Maldita.es qui expliquent qu’il est « absolument impossible » de détourner les pluies d’un endroit à un autre et que la pluie enregistrée au Maroc dans la troisième semaine d’avril 2023 est due à la zone de basse pression au-dessus de l’Algérie.

À lire : Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Ces publications tendent à démontrer que les pluies qui correspondraient à l’Espagne sont détournées vers le Maroc pour que la sécheresse persiste dans la péninsule ibérique. Mais, assurent les experts, la période de sécheresse actuelle affecte davantage le Maroc que l’Espagne. Les auteurs de cette désinformation se basent sur une prévision des précipitations cumulées du dimanche 16 au vendredi 21 avril 2023, laquelle a été publiée les mardi 18 et mercredi 19 avril, soit deux ou trois jours après la date de consultation. Une erreur, selon la physicienne et météorologue Isabel Moreno qui rappelle que les prévisions météorologiques doivent être constamment mises à jour.

À lire : La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Les prévisions actualisées le mercredi 19 avril auraient prévu pour le vendredi 21 avril l’arrivée de pluies au Portugal et en Galice et de pluies éparses dans certaines zones de l’ouest de la péninsule. « Les précipitations attendues au Maroc coïncident avec la chaîne de montagnes de l’Atlas » et seraient dues à « l’interaction des vents maritimes, chargés d’humidité, avec le relief de tout ce secteur », a expliqué mercredi Samuel Biener, géographe de Meteored. Cayetano Torres, porte-parole de l’Agence météorologique nationale (AEMET), partage l’avis de Biener, ajoutant qu’une zone de basse pression en Algérie entraînait des tempêtes dans les régions de l’Atlas marocain.

À lire : Le Maroc vit sa pire sécheresse depuis 30 ans

En Espagne, « pour le moment, nous sommes dans le no man’s land, entre hautes et basses pressions, donc au-delà de quelques averses éparses, le temps stable domine », a poursuivi Biener le 19 avril. Et d’ajouter : « On croit que le Maroc (et d’autres régions d’Afrique du Nord) sont associés au désert alors que, dans cette chaîne de montagnes [l’Atlas], dans certaines régions, les précipitations annuelles moyennes sont d’environ ou de plus de 1 000 l / m2, beaucoup plus que dans de nombreuses régions d’Espagne ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Météo Maroc - Fake news

Aller plus loin

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Le Maroc est menacé par le « stress hydrique », des déficits pluviométriques réguliers et la sécheresse, a alerté la Banque mondiale qui souligne que ces facteurs auront « à...

Le Maroc vit sa pire sécheresse depuis 30 ans

Le Maroc connaît actuellement un été plus chaud et plus sec que d’habitude, avec des vagues de chaleur successives qui ont provoqué des incendies dans différentes provinces....

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Depuis environ trente ans, le Maroc fait face à une rareté des pluies, occasionnant de nombreux dégâts, surtout dans le monde agricole, a relevé l’agence de presse américaine du...

Ces articles devraient vous intéresser :