Maroc : bonnes performances pour les banques « halal »

7 octobre 2021 - 16h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Les financements participatifs se maintiennent en forme à fin août. L’encours accordé marque une progression de 54,9 % par rapport aux huit premiers mois de l’année dernière, se traduisant par un additionnel de 6,22 milliards de dirhams.

Dans sa note sur les statistiques monétaires, Banque al-Maghrib (BAM) souligne que 17,56 milliards de dirhams de prêts participatifs ont été alloués contre 13,51 milliards de dirhams contractés à fin décembre 2020.

Les financements touchant l’immobilier représentent 15,03 milliards de DH, alors que ceux concernant la consommation s’élèvent à 1,1 milliard de DH. Quant aux financements dédiés à l’équipement, ils s’établissent à 1,3 milliard de DH, alors que ceux consacrés à la trésorerie représentent 31 millions de DH, souligne la même source.

A lire : Maroc : Malgré la pandémie, les banques participatives se portent bien

De leur côté, les engagements des banques participatives s’élèvent à environ 6,28 milliards de DH auprès des banques et ce, sous forme principalement de refinancement à travers le produit de « Wakala bil Istithmar » et de dépôts à vue reçus des banques mères.

Par ailleurs, les comptes chèques et comptes courants augmentent de 42,8 % à 4,67 milliards de DH, alors que les dépôts d’investissement se chiffrent à 1,45 milliard DH, précise le document.

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Financement participatif (crowdfunding)

Aller plus loin

Banques participatives : les financements ont presque doublé en février au Maroc

Le taux de financements accordés par les banques participatives a enregistré une forte hausse de 47,5 % en glissement annuel, avec 14,36 milliards de dirhams (MMDH) en février...

Maroc : Malgré la pandémie, les banques participatives se portent bien

À fin octobre, les banques participatives marocaines ont affiché une progression des encours en financement et de dépôts. C’est la preuve de la résistance du secteur à la...

Les MRE détiennent plus de 3% des dépôts des banques participatives

En 2020, les dépôts à vue enregistrés par le secteur bancaire participatif au Maroc ont atteint un encours de 3,8 milliards de dirhams (MMDH), en augmentation de 49 % par...

Les financements participatifs en hausse de 52,4% à fin septembre

Les financements participatifs poursuivent leur dynamique constatée depuis quelques mois. Les crédits accordés ont atteint 18 milliards à fin septembre dernier.

Ces articles devraient vous intéresser :

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

Le dirham marocains’est apprécié face à l’euro (0,58%) et déprécié face au dollar américain (0,75%) durant la période allant du 31 août au 06 septembre, selon les données publiées par Bank al-Maghrib.

Le dirham repart à la hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 2,66 % face à l’euro et de 0,65 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 30 juin au 06 juillet. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Dépréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,46 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,56 % face à l’euro et de 2,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 12 au 18 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine a pris de la valeur face à l’euro et le dollar durant la semaine allant du 20 au 26 juillet 2023, selon les chiffres dévoilés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Cryptomonnaies au Maroc : de l’interdiction à la réglementation

Le Maroc passe de l’interdiction de l’usage des monnaies virtuelles à la réglementation de l’usage des cryptomonnaies. Il initie un projet de loi dans ce sens.

Appréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,51 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 2 au 8 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se redresse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,41 % face à l’euro et de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 17 au 23 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse un peu face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,17 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 0,21 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 01 au 07 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).