Recherche

Maroc : bonnes performances pour les banques « halal »

© Copyright : DR

7 octobre 2021 - 16h20 - Economie - Par: A.T

Les financements participatifs se maintiennent en forme à fin août. L’encours accordé marque une progression de 54,9 % par rapport aux huit premiers mois de l’année dernière, se traduisant par un additionnel de 6,22 milliards de dirhams.

Dans sa note sur les statistiques monétaires, Banque al-Maghrib (BAM) souligne que 17,56 milliards de dirhams de prêts participatifs ont été alloués contre 13,51 milliards de dirhams contractés à fin décembre 2020.

Les financements touchant l’immobilier représentent 15,03 milliards de DH, alors que ceux concernant la consommation s’élèvent à 1,1 milliard de DH. Quant aux financements dédiés à l’équipement, ils s’établissent à 1,3 milliard de DH, alors que ceux consacrés à la trésorerie représentent 31 millions de DH, souligne la même source.

A lire : Maroc : Malgré la pandémie, les banques participatives se portent bien

De leur côté, les engagements des banques participatives s’élèvent à environ 6,28 milliards de DH auprès des banques et ce, sous forme principalement de refinancement à travers le produit de « Wakala bil Istithmar » et de dépôts à vue reçus des banques mères.

Par ailleurs, les comptes chèques et comptes courants augmentent de 42,8 % à 4,67 milliards de DH, alors que les dépôts d’investissement se chiffrent à 1,45 milliard DH, précise le document.

Mots clés: Financement participatif (crowdfunding) , Bank Al-Maghrib (BAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact