Les MRE détiennent plus de 3% des dépôts des banques participatives

31 juillet 2021 - 22h20 - Economie - Ecrit par : J.K

En 2020, les dépôts à vue enregistrés par le secteur bancaire participatif au Maroc ont atteint un encours de 3,8 milliards de dirhams (MMDH), en augmentation de 49 % par rapport à l’année dernière.

Représentant 23 % des ressources, plus de 78,1 % de ces dépôts sont détenus par des particuliers résidents. Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) occupent une part de 3,2 % et les personnes morales détiennent 17,5 %, a indiqué Bank Al-Maghrib (BAM) dans son 17ᵉ rapport annuel sur la supervision bancaire au titre de l’exercice 2020. Les dépôts d’investissement quant à eux ont grimpé de 173 % à 988,7 millions de dirhams. 

A lire : Maroc : Malgré la pandémie, les banques participatives se portent bien

En dehors du résultat de l’exercice, les capitaux propres comptables des banques et fenêtres participatives ont connu une hausse de 6 % à 2,4 MMDH, soit 14,4 % des ressources. Cette hausse de 143 MDH est le résultat de l’augmentation du capital social des banques participatives d’environ 3,6 MMDH et de l’approfondissement du report à nouveau débiteur du secteur bancaire participatif à 1 MMDH et du montant de capital non-versé à 200 MDH. Concernant les injections de capital réalisées par les banques participatives, elles sont notamment réservées pour contrer l’impact des résultats déficitaires afin de conserver les capitaux propres comptables au-delà du niveau réglementaire de 200 MDH. Quant aux dotations en capital des fenêtres participatives, elles sont restées quasi stables à 695 MDH.

A lire : Banques participatives : les financements ont presque doublé en février au Maroc

En ce qui concerne l’encours de refinancement des banques participatives, chez les maisons mères par wakala bil Istithmar, une hausse de 40 % a été enregistrée au cours de l’année, soit 3,4 MMDH équivalant à 25,2 % du total-passif de ces banques. De plus, un encours de 465,3 MDH soit 3,5 % des ressources des banques a été effectué sous forme de dépôts à vue intra-groupe. Au cours de la même année, les fenêtres participatives ont augmenté de 93 % à 1,2 MMDH, soit 35 % de leurs ressources. Les avances dans les autres passifs sont restées stables soit à 80 % et 22 % du total-passif, a souligné BAM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Croissance économique - Capitaux - Banques - Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

Banques participatives : les financements ont presque doublé en février au Maroc

Le taux de financements accordés par les banques participatives a enregistré une forte hausse de 47,5 % en glissement annuel, avec 14,36 milliards de dirhams (MMDH) en février...

Maroc : les dépôts bancaires des MRE dépassent les 185,8 milliards de dirhams

À fin décembre 2021, les dépôts bancaires se sont accrus de 5,2 % dépassant 1 061 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Les dépôts bancaires des MRE dépassent les 190 MMDH

À fin juin dernier les dépôts bancaires se sont accrus de 3,9 % s’établissant à 1 085,2 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Maroc : quid du taux de bancarisation en ces temps de Covid ?

Dans son dernier tableau de bord du système bancaire, Bank Al-Maghrib (BAM) indique que le taux de bancarisation s’est établi à 78 % au mois de juin 2020, alors qu’il était à 79...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham chute par rapport à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,91% face au dollar américain et de 0,72% vis-à-vis de l’euro durant la période du 21 au 27 mars 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham perd de la valeur face à l’euro

Le dirham marocain a perdu de 0,78% face au dollar américain et de 0,48% vis-à-vis de l’euro, durant la période allant du 14 au 20 septembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Virement instantané au Maroc : gros dilemme des banques

Décrétée début juin pour trois mois, la gratuité du virement interbancaire instantané, une innovation du Bank Al-Maghrib et du Groupement pour un Système interbancaire marocain de télécompensation, va bientôt prendre fin. En attendant, les banques se...

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Le dirham marocain prend de la valeur face à l’euro et le dollar

La devise marocaine s’est appréciée de 0,24 % vis-à-vis de l’euro et de 0,9 % face au dollar américain durant la période du 23 au 29 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Le dirham marocain prend de la valeur face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,84% face au dollar américain et de 0,31% vis-à-vis de l’euro durant la période du 29 février au 6 mars, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham remonte face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 0,48% face au dollar américain et s’est déprécié de 1,56% vis-à-vis de l’euro, durant la semaine allant du 13 au 18 juillet courant, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).