Recherche

Le Maroc serait-il le nouveau berceau de l’humanité ?

8 juin 2017 - 11h30 - Maroc

© Copyright : DR

Le plus ancien représentant connu de notre espèce, l’Homo sapiens, a vécu il y a environ 315 000 ans au Maroc, faisant reculer les origines de notre espèce de 100 000 ans et révélant ainsi un nouveau scénario évolutif complexe de l’humanité en Afrique.

Une équipe internationale et Abdelouahed Ben-Nacer de l’Institut national d’archéologie et du patrimoine de Rabat ont découvert cinq squelettes appartenant à l’espèce de l’homme moderne, Homo sapiens, à Jebel Irhoud, au sud-ouest de Casablanca.

Jusqu’à présent, la théorie reconnue par tous était que les premiers ossements humains anatomiquement modernes découverts en Ethiopie avaient moins de 200 000 ans. La découverte au Maroc change la donne et fait ainsi reculer l’origine de notre espèce de 100 000 ans déplaçant nos origines vers le nord-ouest du continent africain.

Jean-Jacques Hublin, de l’Institut Max-Planck d’anthropologie évolutionnaire de Leipzig et du Collège de France, déclare au journal La Croix « Nous avons pris l’habitude de penser que le berceau de l’humanité moderne peut être localisé en Afrique de l’Est, il y a 200 000 ans, mais nos travaux démontrent sans ambiguïté qu’Homo sapiens était probablement déjà présent sur l’ensemble du continent africain il y a 300 000 ans. Bien longtemps avant la sortie d’Afrique d’Homo sapiens, il y a eu une dispersion ancienne à l’intérieur de l’Afrique ».

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact