Recherche

Maroc : la loi sur le harcèlement de rue envoie un homme prison

22 septembre 2018 - 12h20 - Société

© Copyright : DR

Moins de 10 jours après l’entrée en vigueur au Maroc de la loi sur les violences faites aux femmes, elle vient de faire sa première « victime » qui a été incarcérée à la prison locale de Fès.

Les faits sont rapportés par le journal Assabah qui indique qu’un homme d’une soixantaine d’années a été placé en détention provisoire suite à la plainte d’une femme qui l’accuse de l’avoir harcelée dans la rue.

Cet homme l’a ouvertement draguée dans la rue et devant le refus de la jeune femme, il a mimé des gestes à caractère sexuel, ce qui a poussé la victime à porter plainte auprès de la police.

La jeune femme a été soutenue par des témoins qui ont corroboré ses propos et l’homme a été placé à la prison locale de Bourkayez et passera devant le juge début octobre.

Pour rappel, cette loi entrée en vigueur le 12 septembre dernier prévoit une peine pouvant aller jusqu’à six mois de prison et une amende comprise entre 6.000 et 10.000 dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact