Recherche

Le Maroc accusé d’avoir violé l’espace maritime espagnol

© Copyright : DR

13 novembre 2021 - 10h20 - Monde - Par: A.P

La marine espagnole, en charge de la surveillance des espaces maritimes du pays, a alerté « depuis des mois » contre les mesures prises par le Maroc pour l’installation d’une ferme piscicole près des îles Chafarinas.

Des sources de la Marine ont indiqué disposer « depuis des mois » des « preuves » de l’autorisation donnée par le Maroc à une société pour installer une ferme piscicole près des îles Chafarinas, situées à 3 kilomètres du Maroc. Elles assurent avoir transmis ces informations au commandement des opérations qui les a transférées à son tour à la Direction générale de la politique de défense, fait savoir Europa Press.

À lire : Vox dénonce une «  nouvelle attaque  » des eaux espagnoles par le Maroc

L’information était intervenue en pleine crise entre l’Espagne et le Maroc, provoquée par le refus du gouvernement de Sanchez de reconnaître la souveraineté du Maroc au Sahara, et exacerbée par l’entrée en avril du leader du Front Polisario, Brahim Ghali, en Espagne. Les relations se sont améliorées depuis lors. Dans son discours à l’occasion de la Fête du Trône en août, le roi Mohammed VI a exprimé sa volonté « d’inaugurer une nouvelle étape » dans les relations entre les deux pays, basées sur « la confiance, la transparence, le respect mutuel et le respect des engagements ».

À lire : Accords de pêche avec l’UE : la justice rend une décision défavorable pour le Maroc

De son côté, le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a récemment salué les « signes positifs » venant de Rabat, appelant de ses vœux le retour à son poste de l’ambassadrice marocaine à Madrid, rappelée au Maroc depuis le 18 mai, en pleine crise migratoire, et la tenue de la rencontre de haut niveau reportée sine die en raison de la pandémie.

Le week-end dernier, à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte, Mohammed VI a réitéré l’appartenance du Sahara au territoire marocain, faisant allusion aux arrêts du Tribunal de l’UE (TUE) qui ont annulé en septembre l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc incluant le Sahara occidental.

Mots clés: Espagne , Pêche

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact